J’ai fait connaissance de Daniel alors qu’il travaillait sur son jeu Fjong. J’ai adoré son jeu mais je crois que ce que j’ai préféré le plus, c’est son style au niveau graphisme et design. Depuis, je ne peux m’empêcher de suivre les nouveaux jeux que sort Daniel en rêvant d’avoir son talent !

Graal : Quelles ont été tes sources d’inspiration pour Loot Hero ?

Daniel Hjelm : Mes principales sources d’inspiration pour Loot Hero ont probablement été les jeux « Half Minute Hero » et « One Minute Hero ». Il y a aussi un jeu qui m’a inspiré s’appellant « Running Warrior ». Pour le graphisme des personnages comme les ennemis, l’inspiration vient des nombreuses figurines de Warhammer.

Graal : Tu travailles en ce moment sur Loot Hero – Deluxe Edition pour Steam. Que pourra-t-on trouver dans cette version que l’on ne trouve pas dans l’original ?

Daniel Hjelm : Pour le nouveau contenu, c’est actuellement au stade de la réflexion et du prototype, c’est donc difficile de dire ce qu’il en est en ce moment. J’ai différents chemins sur lequel je travaille pour le jeu. Je suis aussi en discussion avec un éditeur qui m’a contacté pour m’aider pendant que je développe la version améliorée.

Graal : Peux-tu nous parler de ton prochain jeu ?

Daniel Hjelm : J’ai plusieurs jeux « en attente » sur lequel j’aimerai travailler : ) Je ne sais pas si je vais prendre un de ces prototypes à moitié fini pour mon prochain jeu ou si je vais en commencer un complètement nouveau. J’ai aussi testé le html5 et fait quelques petits jeux sur cette plateforme. Si tout se passe comme prévu, Loot Hero Deluxe Edition sera mon prochain grand jeu.

Graal : Trouves-tu qu’il y a des différences entre développer des jeux en flash, des jeux pour mobiles et des jeux vidéos ? Est-ce difficile de vivre en Suède comme développeur indépendant à plein temps ?

Daniel Hjelm : Je dirais que la principale différence entre ces différentes plateformes se situe au niveau de la diffusion des jeux. Sortir un jeu Flash est très facile car le jeu se diffuse de lui-même après sa mise en ligne initiale et ceci avec très peu d’interactions. Pour le Mobile, c’est un peu plus compliqué (surtout du côté d’Apple) car il y a actuellement une procédure que tu ne peux pas éviter où tu dois faire valider ton jeu ainsi que toutes les mises à jour. Pour les jeux PC, tu dois t’occuper de la diffusion toi même comme contacter les différents sites sur les jeux et leur fournir le jeu.

Quand au développement, cela dépend surtout du développeur. Je dirais que développer pour PC est vraiment le plus facile puisque le PC est généralement très puissant. En Flash et sur mobile, tu dois être plus prudent sur les performances et ne pas ajouter trop d’effets qui pourraient ralentir le jeu : ) Mais il y a évidemment aussi des différences au niveau du contrôle, c’est tactile pour les mobiles au lieu du clavier et de la souris et cela doit être pris en considération.

La Suède est un pays très cher avec des taxes très élevées, c’est donc un défit permanent pour un développeur indépendant ici, c’est sûr ! J’ai habité en Pologne pendant 6 mois alors que je travaillais sur mon précédent jeu, Fjong et le coût de la vie dans ce pays est définitivement plus petit qu’en Suède.

Graal : Merci pour tes réponses, Daniel.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]