Interstellar Marines - menu

Interstellar Marines est un jeu de tir à la première personne développé et publié par le studio danois Zero Point Software.

Avant tout, il est important de remarquer qu’au moment du test le jeu est encore en version béta. Je tiens tout de même à préciser qu’Interstellar Marines pourrait être en version définitive, ça ne serait pas un problème. Le jeu est très jouable ainsi. Son seul défaut, et je reviendrais dessus plus tard, c’est le nombre encore réduit de joueurs.

L’histoire se déroule dans un futur plus ou moins lointain. Vous jouez un Space Marine que l’on appelle ici un Interstellar Marine. Vous êtes forcément un soldat d’élite et vous faites parti d’un project secret. Les meilleurs soldats sont entraînés pour en faire les protecteur de l’humanité face aux dangers provenant de l’extérieur de notre système solaire.

Interstellar Marines - entrainement

Le jeu se divise en deux parties, en ce moment, la partie entraînement et la partie multijoueurs. Je suppose qu’il va y avoir sur la version définitive une partie solo.

La partie entrainement consiste en une petite dizaine de cartes où vous êtes tout seul (donc sans aucun ennemi). C’est l’occasion de découvrir les terrains et de les apprendre. Tous les terrains qui se situent en extérieur (même si globalement vous vous trouvez dans une arène située dans un immense hangar) subissent l’alternance du jour et de la nuit mais aussi les aléas du climat. Bon, pour l’instant, le climat se limite juste à la pluie mais on peut espérer par la suite avoir de la neige (attention aux empreintes) et du vent (idéal pour dévier légèrement vos tirs).

Pour la partie multijoueurs, ce sont deux équipes qui s’affrontent. Vous choisissez la votre et là, on n’a l’impression de se retrouver dans Counter Strike mais avec une histoire différente. Notez que tirer sur un allié le blesse et peut même le tuer et vous, de votre côté, vous perdez des points. Les cartes où les équipes s’affrontent tournent aléatoirement. En parallèle d’éliminer les adversaires, il y a des zones à prendre. Pour prendre une zone (ou récupérer une zone prise par l’ennemi), il faut se positionner dans le carré où les quatre coins sont des +. Récupérer ou prendre une zone vous rapportent des points, comme liquider un ennemi.

Interstellar Marines - multijoueurs

Comme je l’ai dit, le jeu est en version béta. On peut attendre que les développeurs rajoutent :

  • un mode solo pour jouer (ou s’entrainer) sur des cartes contre des ennemis qui réagissent
  • une personnalisation des costumes, tout au moins au niveau du multijoueurs entre les deux camps
  • un plus large éventail d’armes avec le couteau (ultrasilencieux), le pistolet, la grenade (pourquoi pas, tant qu’elle est rare !), l’arc ou l’arbalète, le fusil, etc
  • des scénarios différents en multijoueurs comme « capture du drapeau » (il y a plein de bonnes idées chez Team Fortress !)

Le seul et unique défaut que j’ai trouvé au niveau de ce jeu, c’est le petit, le tout petit nombre de joueurs dans la version multijoueurs. Mais à ce niveau là, les développeurs n’y sont pour rien. Par contre, il faut que le studio trouve le moyen de populariser encore plus le jeu.

Globalement, ce FPS est une merveille. J’y ai joué il y a 6 mois, c’était déjà super et bien, ça s’est encore plus amélioré. La prochaine fois (en 2015 ? puis 2016 ?!), j’espère que cela aura encore bien plus avancé.

Interstellar Marines est en accès anticipé depuis juillet 2013 sur Steam .

[Total : 0    Moyenne : 0/5]