Red Johnson's ChroniclesRed Johnson's Chronicles One Against All

Red Johnson’s Chronicles – 1+2 – Steam Special Edition est une compilation de deux jeux d’aventure de type point & click développé par le studio français Lexis Numérique et publié par Microïds.

Red Johnson’s Chronicles – 1+2 – Steam Special Edition est un pack qui rassemble les deux épisodes de « Red Johnson’s Chronicles » :

  • Red Johnson’s Chronicles
  • Red Johnson’s Chronicles: One Against All

J’avais déjà fait en juillet un test de la version iPad de Red Johnson’s Chronicles. J’étais enthousiaste quand j’avais joué à la version iPad, et bien là, il y a de quoi l’être encore plus car le jeu est beaucoup mieux fait et plus intéressant.

L’aventure se déroule à Metropolis, une mégapole où les quartiers les plus sordides, les plus dangereux côtoient les quartiers riches où le luxe s’affiche avec indécence.

L’histoire se passe dans le futur et plus particulièrement le rétrofutur. Il suffit de regarder les différents objets technologiques que peut rencontrer le héros au cours du jeu, c’est du rétrofuturisme.

Red Johnson

Justement à propos de héros, il s’appelle Red Johnson et c’est lui que vous jouez. C’est un détective privé qui soulage la police de Metropolis en sous-traitant une partie de ses enquêtes. Red Johnson est une personne désabusée par la société, par le genre humain et surtout par Metropolis, mais ça ne l’empêche pas d’aller jusqu’au bout des enquêtes qu’il entreprend.

Red Johnson a pour interlocuteur dans la police l’agent Robert. C’est pour lui un fonctionnaire dans ce qu’il y a de plus négatif, à savoir que moins il en fait, mieux il se porte.

Comme tous les détectives privés, Red Johnson a un indic, c’est Saul. Saul est une caricature d’Huggy-les-bons-tuyaux (l’indic dans la série télévisée Starsky et Hutch). Il est tout aussi noir, il s’habille tout aussi mal et on le prend tout autant pour un mac. Mais c’est Saul qui vous donnera des indices (des bons tuyaux) si vous peinez à résoudre certains mini-jeux. Notez que ces indices sont payants !

Dans le premier épisode, Red Johnson doit résoudre un meurtre. Un crime a eu lieu sur le pont de Drownedmen. Il va tellement bien réussir qu’il va arrêter le coupable. Mais, d’un autre côté, Red Johnson se fait de nouveaux ennemis avec la mafia qui met sa tête à prix.

Dans le second épisode, Red Johnson s’est caché dans le quartier de Metropolis où il habitait étant enfant. Personne ne sait où il est, pourtant Saul le retrouve ainsi qu’un individu mystérieux qui lui « donne » le doigt coupé de son frère qui a été enlevé.

Si vous êtes un amateur des jeux d’aventures, vous allez adorer celui là. La réalisation est excellente, le graphisme et la musique sont très soignés, bref, c’est un petit chef d’oeuvre. Ce qui me plaît dans un jeu d’aventure, c’est son histoire et la qualité de sa réalisation qui permettent au joueur de s’immerger complètement dans l’aventure et c’est le cas avec les deux autour de Red Johnson.

Mon seul reproche, c’est au nouveau des mini-jeux. J’aime avoir la possibilité de passer un mini-jeu quand il me bloque. Certains mini-jeux sont ultra-évidents, mais pourtant, je peux rester bloquer des heures et même des jours dessus. Ca serait vraiment bien qu’au bout de quelques minutes il soit possible de les passer pour continuer l’histoire.

Par rapport à la version iPad, il n’y a pas de doute, c’est beaucoup mieux. Si je devais noter sur 10 la version iPad, je mettrais un 6 et pour la version PC, c’est un 9.

Red Johnson’s Chronicles – 1+2 – Steam Special Edition est sorti en septembre 2014 sur Microsoft Windows (Steam).

[Total : 1    Moyenne : 2/5]