TinyKeep - menu

TinyKeep est un jeu de type rogue développé par le studio anglais Phigames et publié par Digital Tribe Games.

Pour rappel, dans un jeu de type rogue, vous n’avez qu’une vie. Quand vous mourrez, c’est fini.

TinyKeep raconte l’histoire d’un prisonnier qui a été enfermé dans les profondeurs d’un donjon avec Maggie (son amie ou sa femme, on ne sait pas trop, juste qu’ils sont très proche l’un de l’autre).

Alors que vous êtes en train de dormir, Maggie réussit à subtiliser la clé de votre cellule et à s’échapper. Elle vous a laissé un message et est parti en reconnaissance.

Le jeu peut commencer mais avant tout, il vous faut créer votre personnage. Vous avez le choix du sexe mais aussi de la coiffure et de la couleur des cheveux, de la peau, du haut et du bas de votre tenue.

TinyKeep - heros

Le premier message de Maggie est de vous expliquer la situation, le fait qu’elle est partie repérer le chemin et que vous devez sans tarder récupérer une épée et un bouclier.

Evitez de faire comme moi et de regarder dans tous les coins de votre cellule, le bouclier et l’épée se trouve dans le niveau. Cela veut dire qu’au début, il va falloir courir et éviter les coups des gardiens et des archers.

Attention, quand vous voyez un ensemble de points sur le sol, ce n’est pas de la décoration mais des piques qui vous embrochent et peuvent être mortels si vous n’avez presque plus de vie. Contournez les. Les pièges blessent et tuent aussi les gardes.

Quand un garde meurt (ou bien au niveau des vases), vous verrez des petits donuts. C’est la monnaie locale du jeu. Il est évident qu’il est conseillé de les ramasser.

Les vasques avec une lumière, une flamme blanche. Vous avez la possibilité de payer une certaine somme (j’ai vu du 15 mais aussi du 100) et permet de vous débloquer certains pouvoirs.

Comme vous perdez de la vie rapidement entre les pièges, les gardes, les ennemis et le reste, vous trouverez tout au long de votre exploration des potions ou des repas qui vous soigneront.

A chaque niveau, vous trouverez d’autres prisonniers. Vous pouvez les ignorer ou les libérer. Ils ont alors trois réaction différentes :

  1. ils vous ignorent et tournent en rond dans le niveau
  2. ils vous attaquent
  3. ils vous rejoignent et combattent pour vous jusqu’à leur mort

TinyKeep - undead

Des jeux de type rogue, j’en ai essayé énormément et je dois dire que celui-là est superbement réalisé.

La musique est géniale, le graphisme est superbe et l’histoire tient très bien la route.

Je n’ai trouvé qu’un seul défaut dans ce jeu, c’est le fait de ne pas pouvoir redéfinir les touches du clavier. Le jeu est prévu pour un clavier QWERTY et quand on est français (ou allemand, ou tous les autres pays de la planète), on utilise un autre clavier et c’est donc galère comme tout pour déplacer le héros. Heureusement, on peut le contrôler aussi avec les flèches.

Ma conclusion est que vous pouvez acheter ce jeu sans aucun regret, c’est un bon investissement avec des heures de divertissement en perspective. Merci Phigames pour avoir réalisé TinyKeep.

TinyKeep est disponible fin septembre 2014 sur Microsoft Windows (Steam).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]