Alien Isolation - cover

Alien : Isolation est un jeu d’infiltration à la première personne développé par le studio anglais The Creative Assembly et publié par Sega.

Alien : Isolation se situe en l’année 2137 et se positionne entre les deux films Alien, le huitième passager et Aliens, le retour.

Le jeu se concentre sur Amanda Ripley (c’est elle l’héroïne du jeu) qui est à la recherche d’informations sur sa mère et le pourquoi de sa disparition.

Justement, Amanda Ripley vient d’apprendre que la « boîte noire » du Nostromo (le vaisseau de commerce où se trouvait sa mère aux dernières nouvelles) a été retrouvée et transférée sur la station spatiale, le Sévastopol.

Amanda Ripley accompagnée de Christopher Samuels et Nina Taylor (un androïde et une juriste de la corporation Weyland-Yutani) volent vers la station spatiale à bord du vaisseau le Torrens.

L’abordage étant impossible, ils forment une cordée pour traverser l’espace mais des débris font exploser la cordée et chacun des trois personnes s’envole de son côté.

La partie peut alors commencer.

Alien Isolation

Après être rentrée dans la station spatiale, Amanda Ripley part à la découverte des lieux. Rapidement, elle (enfin, vous puisque c’est vous qui la jouez) découvre qu’il y a quelque chose de pas normal sur le Sévastopol.

Les quelques survivants qu’elle peut croiser sont agressifs. Ils évoluent en petit groupe et sont effrayés.

Elle découvre alors la présence d’un (?) xénomorphe dans la station spatiale. Cet alien sème la terreur parmi les êtres humains.

Ayant retrouvé ses amis et les autorités de la station spatiale, ils vont tout faire pour se débarrasser de l’alien.

Mais les choses ne sont évidemment pas aussi simple que ça.

Alien Isolation - Sevastopol

Il faut survivre. Votre environnement est plongé dans le noir. Tout ce qui trouve autour de vous est un donc danger potentiel. Amanda Ripley est une frêle jeune femme et elle ne va pas blaster de l’alien avec son gigantesque mega-laser-écrabouille-tout car elle n’a rien de tout ça et ce n’est pas son caractère. Mais, par contre, elle va utiliser son cerveau et fabriquer des outils, des instruments qui lui seront utile tout au long de son aventure.

Je me permets encore de vous le rappeler car c’est important, c’est un jeu d’horreur.

L’ambiance est lourde, chargée et le côté obscur ainsi que la musique favorisent une tension constante dans le jeu.

Sincèrement, ce jeu est une petite merveille et il n’y a rien à dire de négatif à dire dessus.

Si vous avez regardé les différents films de la série Alien (et même les Aliens contre Prédators), vous êtes prêt à jouer à ce jeu là. Vous allez découvrir comment il s’intègre bien dans l’histoire, à son ambiance, à son côté sombre.

Si vous aimez la saga Alien, si évoluer dans une boucherie ne vous dérange pas, il vous faut évidemment acheter ce jeu. Vous ne le regretterez pas et ce sont des dizaines d’heures de jeu en perspective.

Alien : Isolation est sorti en octobre 2014 sur consoles et sur Microsoft Windows (Steam).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]