Crowntakers

Crowntakers est un jeu de rôle et de stratégie au tour par tour développé par le studio français Bulwark Studios et publié par Kasedo Games.

Crowntakers raconte l’histoire d’un jeune adolescent, que vous jouez. C’est un garçon de ferme, pas très futé mais énormément courageux. Une nuit, il est réveillé par un appel télépathique. C’est le Roi Jandric d’Arias qui lui apprend qu’il est son fils illégitime. Le Roi ainsi que ses autres fils ont été fait prisonniers par un usurpateur, le Duc Tomas d’Esire. Ils sont retenu contre leur volonté dans le donjon du chateau.

Il, le garçon de ferme donc vous le joueur, doit venir sauver le Roi. En échange, il le reconnaîtra, il recevra des titres, un château et une jolie princesse à épouser. C’est une proposition correcte pour un garçon de ferme, vous ne trouvez pas ?

Crowntakers - carte

Vous suivez les différents chemins en cliquant sur les flèches de direction. Si un bâtiment est proche de vous, il sera alors cliquable. Vous pourrez trouver des objets, des gens qui vous demanderont à faire des choix (et vous gagnerez quelque chose en retour) ou des ennemis qu’il vous faudra évidemment combattre.

De temps en temps, vous aurez sur vos chemins des ennemis errants, cela peut être des loups, des soldats du Duc, etc.

Chaque niveau (enfin, tout ceux que j’ai pu tester) vous donne accès à un petit hameau avec au minimum une auberge et un forgeron. L’auberge vous permet de vous restaurer, d’embaucher un mercenaire, de faire des courses auprès de la serveuse et de jouer à des jeux (je n’ai pas essayé, je reconnais). Le forgeron permet d’avoir accès à un marchand et au forgeron pour améliorer votre arme et votre armure et mettre dessus les runes que vous avez récupéré.

Embaucher des mercenaires est une obligation. Le premier est gratuit mais les autres nécessiteront que vous mettez la main à votre bourse. Les mercenaires sont tout comme vous des néophytes (tout au moins au début, j’espère que ça change ensuite). Ils feront leurs expériences avec vous. Vous allez devoir les soigner, les habiller et les équiper. Notez que vous soyez seul ou que vous ayez une tonne de mercenaires, la taille de votre inventaire est la même.

Crowntakers - RIP

Avant tout, ce n’est un jeu de type rogue. C’est un jeu de rôle tactique.

J’ai joué plusieurs parties en mode facile et je suis mort à chaque fois au niveau 2 du jeu.

Pourtant, j’aime beaucoup ce jeu. J’aime le fait qu’il soit en français, j’aime son graphisme, sa gestion des décors, son scénario, il faut le reconnaître, c’est vraiment du bon travail.

Malgré tout, Crowntakers se révèle beaucoup trop déséquilibré.

Le héros et ses mercenaires n’ont pas énormément de point de vie, ils n’en regagnant jamais par eux même et la bouffe est rare et hors de prix. Les ennemies qu’ils soient errants ou non sont forts, trop forts dès le début. Vous risquez très vite de vous retrouver avec des mercenaires morts. Quand c’est le héros qui meurt, c’est la fin de la partie.

Je sais que certains pensent qu’un jeu trop facile est un jeu inintéressant, je dois rassurer, ce n’est pas le cas. C’est d’ailleurs pour cela qu’il y a les niveaux de difficulté.

Crowntakers est un bon jeu. Dès qu’il y aura un rééquilibrage de la difficulté, ça sera un excellent jeu. En attendant que ce soit fait, ne vous privez pas et achetez-le (n’oubliez pas, c’est un produit français) !

Crowntakers est sorti en novembre 2014 sur Steam.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]