Insurgency - entrainement

Insurgency est un jeu de tir à la première personne (FPS) développé et publié par New World Interactive.

Insurgency est à l’origine un module pour le jeu de Valve, Half-Life 2, existant depuis juillet 2007. En 2012, le studio décide d’en faire un jeu indépendant.

L’histoire se déroule, à l’origine, principalement en Iraq pendant la troisième guerre du golfe.

Vous vous rappelez de Colin Powell montrant aux Nations unies un flacon en affirmant que c’est de l’anthrax venant d’Iraq alors que tout le monde sait que ce n’est pas vrai. Devant le refus de la France, de la Russie et de la Chine de se faire berner et ne validant pas cette guerre, la meute des va-t-en-guerre (les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie) attaque l’Iraq sans l’accord du Conseil de sécurité en mars 2003. Conséquences : plus de 10.000 morts chez les agresseurs et entre 500.000 et 1.500.000 de morts chez les Iraqiens, et c’est juste le bilan humain.

Vous retrouverez aussi des scénarios en Afghanistan et en Somalie.

Insurgency - Buhriz

Dans Insurgency, deux équipes s’affrontent. D’un côté, vous avez les soldats américains, de l’autre, les insurgés (ceux qui ne veulent pas se laisser massacrer). Chaque camp est composé de deux escouades de 8 personnes, ce qui limite à 16 joueurs maximum par équipe.

Chaque escouade comprend un nombre limité de classes comme le fusilier, l’artificier, l’ingénieur, le tireur d’élite, le spécialiste, le support, le sapeur, l’éclaireur, etc.

Le jeu est disponible en version entrainement où vous êtes entouré par des bots aussi bien dans votre équipe que dans l’équipe adverse. Vous pouvez jouer aussi en version multi-joueur où tout le monde est humain.

Différents serveurs sont disponibles où vous pouvez vous connecter ainsi que différents scénarios.

Insurgency

Globalement, le jeu est superbe. Si vous êtes un amateur de FPS, vous allez adorer Insurgency.

La traduction en français est très bien avancée même si de temps en temps je me suis retrouvé devant des pages complètement en anglais.

Le seul reproche que j’ai à faire, c’est de devoir jouer forcément un soldat américain. Ca serait une bonne chose pour les serveurs de chaque pays de jouer les soldats du pays en question. Par exemple, sur un serveur français, on pourrait jouer des légionnaires et ça pour tous les principaux pays.

Une autre chose, ça m’aurait semblé judicieux d’inventer des noms de pays et non pas de situer réellement chacun d’entre eux car derrière l’Iraq, l’Afghanistan, la Somalie, etc, il y a des histoires, il y a des malheurs et il y a beaucoup d’injustices.

Hormis ces deux points là, je ne vois rien à reprocher à Insurgency. Le graphisme, le design et la sonorisation sont excellents.

J’avais l’impression de jouer à Counter-Strike mais dans le monde réel.

Vous aimez les FPS ? Vous aimez les jeux en Français ? Vous aimez faire enrager vos adversaires en face en faisant régulièrement un « head-shot », et bien, n’attendez pas et jouez à Insurgency !f

Insurgency est disponible depuis janvier 2014 sur Steam.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]