Tristoy - menu

Tristoy est un jeu de plateformes à deux joueurs développé par le studio allemand Uniworlds Game Studios et publié par Headup Games et Merge Games.

Tristoy est un jeu de plateformes en 2,5D.

L’histoire se déroule dans un monde de type médiéval fantastique. Vous jouez un jeune prince de 17 ans qui s’appelle Freedan. Il règne avec sa soeur, Freya, sur le royaume de Catarina.

Un jour, lors d’une séance ouverte à tout le monde, un sorcier maléfique fait son apparition. Il est accompagné de monstres. Le prince se lance à l’attaque du sorcier mais un sort l’assomme. Quand il se réveille, il est sur un bateau qui l’amène à la forteresse prison de Tristoy.

Alors qu’il se fait torturer par une (la ?) gardienne sorcière de la prison de Tristoy lors de son arrivé, il est sauvé par un magicien sous forme astrale qui s’appelle Stayn. Ensemble, ils cherchent le chemin vers la sortie.

Le jeu commence enfin.

Tristoy se joue uniquement à deux. L’un de vous joue le prince, l’autre le magicien. Vous pouvez utiliser soit le clavier, soit le téléphone portable ou soit une manette pour chacun des joueurs.

Pour la partie à deux, ça peut être en local ou via internet, mais il y a, pour l’instant, personne, donc, privilégiez le mode local.

Quand les deux héros sont côte à côte, l’écran ne fait qu’un mais dès qu’ils se séparent, vous verrez l’écran divisé en deux, une partie pour chaque personnage. Mais, je vous rassure, ils ne peuvent pas se séparer vraiment. Les deux héros ont besoin l’un de l’autre pour progresser dans la prison.

Je l’ai déjà dit et je dois le redire, le jeu se joue uniquement à deux. Pour combattre les monstres, pour désactiver les pièges, pour activer certains ascenseurs, pour traverser certains passages, vous aurez besoin l’un de l’autre. Le magicien sous forme astrale assomme un monstre, le prince Freedan l’achève de son côté.

Un autre point important, c’est le dialogue. Selon vos choix, vous changerez l’histoire et même si je n’y suis pas allé, je suppose qu’il y a plusieurs fins au jeu.

Enfin, pour ceux qui sont en manque de courage, il existe un « cheating interface » (une interface de triche). Ne me demandez pas comment j’ai fait pour y accéder, je l’ignore. J’ai testé de nombreuses touches et c’est apparu.

Tristoy - interface de triche

C’est un jeu passionnant qui prend toute sa valeur uniquement lorsqu’on joue à deux, et de toutes façons, aucun choix différent n’est possible.

Le graphisme est beau, le bruitage excellent et les niveaux, ça décoiffe.

Les améliorations que je souhaite pour Tristoy sont :

  • une traduction en français – par forcément la voix mais au moins tous les textes qui s’affichent tout le long du jeu
  • une personnalisation des touches du clavier – les auteurs allemands devraient savoir qu’il existe des claviers autres que les claviers anglais et allemands et ne parlons pas du fait que certains, comme moi, jouent sur un portable
  • un accès plus difficile à l’interface de triche

Une dernière chose, lorsque vous achetez le jeu sur Steam, vous avez le droit à deux clés.

Qu’attendez-vous ?

Tristoy est disponible en janvier 2015 sur Steam (Microsoft Windows et Mac, aussi, même si ce n’est pas précisé sur la page Steam du jeu).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]