Sins of a Dark Age - menu

Sins of a Dark Age est un MOBA développé et publié par le studio canadien Ironclad Games.

Sins of a Dark Age fait parti des jeux de combat en arène multijoueurs que l’on peut retrouver dans la liste des MOBA (en anglais : Multiplayer Online Battle Arena) que j’ai mis en place.

Sins of a Dark Age est complètement gratuit et vous pouvez l’appeler SoDA. Vous n’avez pas besoin de dépenser un seul centime pour jouer. Par contre, dans le jeu, il est possible d’acheter des skins pour vos personnages. De même sur Steam, en payant légèrement pour le jeu, vous gagnez un des trois coffres. Vous trouverez dedans : un skin rare, une arme mythique, une recette pour un skin et quelques ingrédients.

L’idée de recette est originale. Que ce soit pour des skins ou des équipements, si vous avez une recette et les ingrédients nécessaires, vous pouvez vous fabriquer ce que vous désirez.

Comme la plupart des MOBA, ce jeu met face à face deux camps. Quand vous testez un personnage, vous affrontez un autre personnage géré par l’ordinateur. Quand vous jouez une partie, comme dans les autres MOBA, ce sont deux équipes qui s’affrontent.

J’ai essayé plusieurs personnages et celui que je préfère, c’est Torrace. Parmi ses différents talents, celui que je trouve le plus efficace et que j’aime le mieux est le dernier : Bombardement (il permet de bombarder à distance les autres héros mais aussi les larbins (minions)).

En plus des talents spécifiques pour chaque personnage, il y a aussi des glyphes. Il y a une douzaine de glyphes et elles sont les mêmes pour toutes les classes de personnage. Vous pouvez en choisir que deux pendant la partie. Vous pourrez, comme les talents, les faire évoluer petit à petit avec des spécialisations pour chacune d’entre elles, à la différence des talents où il n’y a pas de spécialisation.

Sins of a Dark Age - Fight

J’ai un gros faible pour les MOBA. Sins of a Dark Age est en accès anticipé, donc, au tout début de sa vie. Il devrait y avoir, avec le temps, des choses supplémentaires qui enrichiront le jeu et le rendront plus attractif.

Par exemple, ce qui manque :

  • c’est la traduction en français (et dans d’autres langues, aussi)
  • ce sont des joueurs (le serveur européen était vide quand je me suis connecté)

Dire que Sins of a Dark Age est gratuit est un argument mais pas l’argument, tous les MOBA le sont.

Smite s’est démarqué en investissant le créneau des Dieux et Déesses. Il va falloir que Sins of a Dark Age trouve aussi l’élément qui le rendra différent des autres jeux du même style et je vous assure, il y en a énormément sur cette niche des MOBA. Ca peut être le monde, les personnages, un plus par rapport aux autres jeux, etc. Il va falloir réfléchir et trouver vite.

Sins of a Dark Age est disponible en accès anticipé sur Steam depuis mars 2014 mais est sorti pour la première fois en février 2012.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]