Keebles

Keebles est un jeu de réflexion développé par le studio australien Burnt Fuse et publié par Green Man Loaded.

Les Keebles sont de petites bestioles toutes mignonnes en fourrure et sans aucun moyen de se déplacer sauf de rouler. Parties à la recherche de champignons (leur plat préféré), certaines de ces bestioles se retrouvent loin de leur village, toutes seules, perdues, malheureuses.

Votre mission, si vous l’acceptez, est de construire un véhicule en un minimum de pièces pour ramasser ces keebles esseulées et les ramener à leur village.

Vous avez à votre disposition un certain nombre d’éléments et vous devez construire votre véhicule avec. Evidemment, vous n’êtes pas obligé d’utiliser tous les éléments qui vous sont proposés. Moins vous en utilisez, mieux c’est pour le nombre d’étoiles et de points.

Keebles - intro

Par défaut, vous avez une boule en verre (appelée bobble) qui vous permet d’entreposer tous les keebles que vous récupérez. Vous avez aussi un nombre X d’éléments intermédiaires (appelés beams) puis plus ou moins de roues, de réacteurs, de parachutes, de …, de …

Pour faciliter la solidité de vos structures, il est préférable que vos beams (éléments intermédiaires) aient la forme de triangle. Le carré est déconseillé !

Pour le véhicule, dites-vous bien qu’il n’y a pas qu’une solution. Votre véhicule doit respecter certaines règles de base, mais une fois ces règles respectées, vous pouvez laisser libre court à votre créativité.

Pour le premier niveau, le jeu vous donne le plan. C’est un véhicule très simple. Il y a la boule de verre, quelques éléments intermédiaires et deux roues moyennes. Ces roues avancent toutes seules.

Vous pouvez voir le résultat sur les prises écrans et ce que ça donne sur le terrain.

Malheureusement, avec ce véhicule, vous n’allez ramasser que deux keebles sur les trois. Le troisième est en hauteur et le véhicule est trop bas. Laissez donc libre court à votre imagination et faite plutôt une tour de votre véhicule.

Certains des éléments qui vous sont proposés comme le réacteur, le parachute, les ballons, etc ont besoin que vous les activez pour fonctionner. Par exemple, pour le parachute, vous appuyez sur un bouton pour l’ouvrir et à nouveau pour vous en séparer, etc.

Globalement, ce jeu est superbe. J’aime bien le graphisme, j’aime bien l’idée, j’adore la musique, vous avez compris, j’aime tout.

Pourtant, il y a des choses que j’aimerai voir changer sur Keebles :

  • en premier, c’est la possibilité de jouer à plusieurs joueurs, non, pas en même temps, mais avec des comptes séparés
  • ça serait bien d’avoir plus de niveaux – pas forcément des niveaux plus difficile mais des niveaux qui laissent libre court à la créativité
  • une bonne chose à mettre en place, c’est un autre mode de jeu comme par exemple un monde libre où on a accès à tous les éléments en illimité et le défi est d’atteindre le village
  • le moins important et surement le plus facile à faire, c’est de traduire ce jeu en plusieurs langues – vous savez, les langues importantes de la planète comme le français, l’allemand, l’espagnol, le chinois et le russe

Si vous aimez les jeux mignons, de réflexion et de physique, les jeux de créations de véhicules et bien, il vous faut sans plus attendre acheter Keebles. Keebles est disponible sur Steam mais aussi sur Green Man Gaming (attention, en ce moment (mars 2015), sur Green Man Gaming, vous recevez quatre jeux en cadeaux avec l’achat de Keebles).

Keebles est sorti fin mars sur Steam.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]