Wrack

Wrack est un jeu de tir à la première personne (FPS) développé et publié par le studio Final Boss Entertainment.

Vous vous rappelez de la petite merveille qu’est Tower of Guns et bien, voici une nouvelle merveille : Wrack

Tous les deux sont des merveilles, tous les deux sont réalisés par des petits studios, tous les deux sont superbes et la comparaison s’arrête là. Tower of Guns vous fait jouer des salles à la suite les unes des autres, Wrack a une histoire. Même si le résultat est similaire (des salles à la suite les unes des autres), cette différence compte énormément pour un joueur. Une histoire a beaucoup d’importance dans l’intérêt que l’on peut trouver à un jeu.

Wrack - bannière

Histoire de Wrack

Dans un futur pas si lointain que ça, en 2037, les chercheurs d’une megacorporation, Osteron, ont inventé une technologie permetant la création de matière à partir de l’énergie. Son nom est le réacteur de Matière Noire.

Avec ce réacteur, il est désormais possible de créer de l’alimentation à l’infini mais aussi des matières premières, à vrai dire, tout ce qu’un individu peut rêver. Le réacteur a permis la fin des guerres, de la pauvreté et des conflits politiques.

Aujourd’hui, nous sommes en 2050. La dernière armée sur notre planète vient d’être démobilisée. C’est l’âge d’or de la science et des technologies.

Vous jouez Kain (un grand barbu et roux) et vos amis ont décidé de vous offrir une épée synchronisée avec votre énergie pour vous ôter l’inquiétude que vous éprouvez devant l’absence de protection de la planète.

Une alarme résonne.

Vous allez voir ce qui se passe et vous vous trouvez face à face avec des robots. Après les avoir éliminé, vous rencontrez un humanoïde qui vous annonce que des extra-terrestres venant Arcturus viennent d’envahir la Terre. Ils sont ici pour voler le réacteur de Matière Noire.

Même si la majorité des humains est contre la violence et tend l’autre joue quand ils se prennent une baffe, ce n’est pas votre cas. Vous allez aller sauver le réacteur de Matière Noire !

Wrack - loading

Quelques précisions

Au début du jeu, vous choisissez votre niveau de difficulté. Si vous prenez le plus simple (tout comme moi), vous êtes en munitions illimitées et quasiment immortel. De plus, les ennemis meurent tous avec un seul coup !

Le jeu vous fait aller dans tous les sens. Vous rencontrerez des couloirs qui se croisent et s’entrecroisent. Le seul moyen de savoir si vous avez fait une partie du niveau, c’est en regardant s’il y a des restes de vos victimes avec des cadavres (de robots, d’aliens, etc) dispersés un peu partout.

Des ennemis, vous allez en avoir plein à affronter. Le jeu commence avec des robots ayant la forme d’une araignée… vous en rencontrerez d’autres par la suite dont certains ressemblent à des mechs de combat. Vous aurez aussi des extra-terrestres à combattre, ils ressemblent à des lézards humanoïdes.

Un élément que je n’ai pas testé mais qui semble extra méga génial, c’est la possibilité de créer vos propres niveaux et de les partager avec les autres joueurs en les mettant à la disposition de tous sur le Workshop de Steam.

Wrack - carnage

Ma conclusion

C’est rare que je dise ça pour un FPS, mais j’adore ce jeu !

La seule chose que j’aimerai bien obtenir de la part du studio qui a développé Wrack, ce n’est pas la traduction en Français (même si je ne suis pas contre) mais un portage sur les autres plateformes d’ordinateur. Ça serait trop génial !

Si vous aimez avoir le droit de jouer aux FPS même si vous êtes une brêle ou une bête dans les jeux de tir, si vous vous êtes toujours dit que ces lézards qui viennent d’Arcturus ont une sale gueule, si vous trouvez que sauver la Terre est la mission qui vous convient, alors, Wrack est le jeu qu’il vous faut et il est sur Steam !

Wrack est sorti en septembre 2014 sur Microsoft Windows (Steam).

[Total : 1    Moyenne : 5/5]