The Dwarf Run

The Dwarf Run est un jeu de rôle développé et publié par le développeur indépendant russe Alexander Mirdzveli.

L’auteur qualifie The Dwarf Run de jeu de rôle rétro avec des combats au tour par tour, des aventures en point & click et une histoire pleine de rebondissements.

The Dwarf Run - squelette

Introduction au jeu

Dalain Stonecruncher est un nain et il aime deux choses dans la vie, boire de la bière et vivre des aventures. Justement, il est dans sa taverne préférée et la propriétaire, Martha, le prévient… tu es en train de vider mon stock de bière et je vais devoir percer mon dernier fût.

Dalain la rassure, il attend une personne d’une seconde à l’autre pour partir une aventure… et justement son informateur arrive. Le nain lui achète une carte.

Même si Martha désire l’accompagner, Dalain a déjà son équipe. Lui en tant que guerrier, Zenn (son père) en tant que guérisseur, l’elfe Ionor comme archer / ranger et l’humain Barbados comme magicien.

L’histoire commence bien, ils trouvent rapidement la porte menant dans la montagne mais là… problème ! Ils se trouvent paralysés par une lumière verte… ils perdent leur équipement (casque, armure, armes) mais aussi leurs pouvoirs et compétences. Une faille s’ouvre dans le sol… ils tombent.

Dalain et son équipe se retrouvent dans une caverne. Ils vont devoir progresser à partir de rien et leurs premières expériences vont permettre aux deux lanceurs de sorts (Zenn, le prêtre et Barbados, le magicien) de récupérer leurs compétences.

L’aventure pour nos quatre héros a commencé.

Ma vidéo de The Dwarf Run

Je vous conseille de regarder la vidéo, l’humour est omniprésent. Ce qui est triste, par contre, c’est que le jeu soit uniquement en anglais.

Le déplacement de l’équipe se fait uniquement à partir de son leader, Dalain. Vous cliquez où vous désirez qu’il se rende, il se déplace et les autres le suivent. Il y a des petits problèmes de caméra de temps en temps, mais il suffit de changer la position de celle-ci avec les touches et c’est rapidement résolu.

Il y a trois interfaces d’écran à connaître. La principale est celle où se déroule l’aventure, la seconde est celle où vous améliorez les compétences de vos héros quand ils montent de niveau et la dernière, c’est la gestion de l’équipement. Notez que l’équipement est en commun à tous jusque vous en assignez un à l’un des personnages en particulier.

Il ne s’agit pas uniquement d’avancer, de frapper et de récupérer les trésors. Il y a aussi des énigmes qui demandent de réfléchir. Dans la vidéo, il y a par exemple celle avec le bois qui bloque le passage. Il faut trouver l’huile, remplir le vase de cette huile, arroser les planches et y mettre le feu.

The Dwarf Run - combat

Ma Conclusion

The Dwarf Run est un jeu réalisé intégralement par une seule personne. Le résultat est tout simplement incroyable. J’adore vraiment ce jeu. J’adore la réalisation, l’humour et tout, et tout.

J’ai deux souhaits pour ce jeu : 1/ la traduction en Français (c’est égoïste, je sais) et 2/ une suite ou une autre histoire dans le même esprit.

Si vous aimez les jeux de rôle, si vous êtes prêt à vous investir dans un jeu qui va durer des heures et des heures, si vous appréciez de voir de l’incroyable dans un jeu, alors, c’est simple, il vous faut The Dwarf Run maintenant et c’est disponible sur Steam.

The Dwarf Run est sorti fin octobre 2015 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 1    Moyenne : 5/5]