Story Of the Survivor

Story Of the Survivor est un jeu de rôle développé et publié par le studio polonais Animakemu Games.

L’idée du jeu est bonne, le scénario tient la route et le graphisme est correct. Vous avez parfaitement compris, c’est un bon petit jeu indépendant. Et pourtant, il y a pour moi un élément très mauvais dans l’ensemble (le maillon faible, comme on dit), c’est la programmation du jeu.

Je vais être franc, dans la situation actuelle, Story Of the Survivor est un jeu en accès anticipé en version béta. J’ai fait deux parties et les deux parties ont planté, sans compter les bugs et les éléments incontournables d’un jeu qui sont absents.

Le studio, conscient de ses faiblesse, met une phrase d’excuse en début de jeu… ils sont jeunes, ils sont débutants et c’est leur premier jeu. D’accord, mais c’est le cas de beaucoup d’indépendants et leur jeu n’est pas aussi bancal.

Je le répète encore, le jeu devrait être en accès anticipé pour faire, pendant quelques mois, la chasse aux erreurs.

Story Of the Survivor - amateurs

Introduction à Story Of the Survivor

Vous jouez Thomas, un jeune homme. Il habite chez sa moman. Alors qu’une guerre bactériologique éclate, le gouvernement demande aux habitants de rester enfermés chez eux. L’armée viendra les chercher pour les mettre en sécurité.

Un mois après, l’armée n’est toujours pas là. La moman de Thomas est malade, elle a besoin de médicaments et il n’y a pas de pharmacie dans son village. Thomas décide de sortir de la maison et de trouver les médicaments nécessaires.

En introduction, vous apprenez les commandes du jeu en évoluant dans la maison.

Story Of the Survivor - maison

Quelques points autour du jeu

Vous (enfin, Thomas) avez des talents, comme par exemple celui de fouiller. Plus vous pratiquez, plus vos talents vont s’améliorer. Si vous cherchez une seconde fois dans un endroit où vous avez précédemment regardé, vous pouvez trouver de nouvelles choses.

Je n’en ai pas parlé avant, mais, la conséquence directe de la guerre bactériologique est l’apparition de zombies. Les zombies peuvent être sympathiques, enfin, certains, mais là ce sont des ennemis qu’il faut abattre.

Une autre chose intéressante dans ce jeu, c’est la possibilité de fabriquer des objets. Avec ce que vous pouvez récupérer à droite ou à gauche à force de chercher, Thomas aura le choix entre 10 (ou 50 ou 100) objets. Pour le nombre, je ne sais pas trop, ne pas communiquer dessus est encore une raison démontrant que le jeu devrait être encore en accès anticipé !

Story Of the Survivor - TED

Ma conclusion

Sérieusement, c’est un jeu qui a du potentiel, il promet d’être intéressant, mais, dans la situation actuelle des choses, je conseille de l’éviter, sauf si vous aimez les gros bugs !

Tant que j’y suis, quand on prend une copie écran avec F12, évitez de faire une remise à zéro du jeu. De même, pensez aux succès, aux cartes et aux autres ordinateurs (Mac et Linux).

Si vous aimez les jeux de rôle, les jeux contre les zombies, si vous vous sentez une âme de chevalier (sauvez votre moman mourante), si vous voulez soutenir un petit studio sympa et indépendant et enfin, si vous aimez les jeux avec un prix correct,
alors, n’hésitez pas. Vous pouvez trouver le jeu Story Of the Survivor sur Steam.

Story Of the Survivor est disponible depuis mi-février sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]