Wasteland 2- Director's Cut

Wasteland 2: Director’s Cut est un jeu de rôle tactique développé et publié par le studio inXile Entertainment.

Avant tout, je tiens à préciser que j’ai joué au jeu sur un Mac, oui, c’est possible et il semble que j’ai découvert un bug ! J’ai joué trois heures de suite et je suis mort, ça arrive mais le plus étonnant, c’est que Steam ne prend pas en compte mes heures de jeu. Pour Steam, je n’ai pas encore passé la moindre minute sur Wasteland 2: Director’s Cut.

C’est un jeu de rôle et de tactique. Le côté jeu de rôle est évident avec la personnalisation et la gestion de vos quatre personnages et le côté tactique se retrouve plus particulièrement au niveau des combats.

Wasteland 2: Director’s Cut est évidemment la suite du jeu Wasteland sorti en 1988 sur Apple II (puis porté ensuite sur d’autres plateformes).

Wasteland 2- Director's Cut - escouade

Introduction à Wasteland 2: Director’s Cut

C’est un jeu de science-fiction de type post-apocalyptique se déroulant dans un monde alternatif au notre.

En 1998, il y a eu une guerre atomique généralisée. On ne sait pas qui a commencé, certains parlent même d’une pluie de météorites prise par erreur pour un bombardement atomique ce qui aurait tout déclenché.

Un groupe de soldats travaillant dans une prison dans le désert accompagné de survivalistes se sont protégés pendant quelques années dans la prison puis ont formé les Rangers du Désert pour porter assistance aux autres survivants.

L’histoire se déroule 15 ans après.

Vous dirigez une escouade composée de 4 jeunes recrues (vous compris). Le Général Vargas, dirigeant des Rangers du Désert, vous envoie enquêter sur la mort mystérieuse d’un ranger expérimenté, Ace. Il enquêtait sur un étrange signal radio.

Le jeu a commencé.

Wasteland 2- Director's Cut - sur le terrain

Quelques points autour du jeu

Ce que j’ai apprécié au début du jeu, c’est la partie création des quatre personnages de l’escouade. Vous avez déjà des personnages prédéfinis mais, si vous le désirez, vous pouvez en créer ou modifier les existant. Chaque personnage a des caractéristiques et des compétences (maniement des armes, informatique, crochetage, baratineur, bricolage, etc) qu’il peut personnaliser en début du jeu et des talents à développer petit à petit.

Certaines compétences sont bizarres comme celle de réparation d’un grille-pain. Dans la première mission, vous tomberez justement sur un grille-pain.

Les combats ne sont pas comme certains jeux où chaque personnage agit l’un après l’autre, ici, c’est en fonction de la vitesse de chacun. Les plus rapides tirent les premiers. D’ailleurs, pensez à écarter chacun de vos rangers lors d’une bataille.

Une ressource importante, c’est l’eau. N’oubliez pas, lorsque vous voyagez d’un point à un autre de vous arrêter dans des oasis pour remplir vos gourdes. De même, attention aux radiations lors de vos voyages, si vous insistez, ça peut être carrément fatal pour votre escouade.

Wasteland 2- Director's Cut - Général Vargas

Ma conclusion

Ce jeu est une petite merveille. Tout est bien fait et la traduction en français (d’ailleurs le jeu est disponible dans 8 langues différentes) aide beaucoup à l’immersion.

Si vous aimez la science-fiction, si vous avez un gros faible pour les mondes post-apocalyptiques, si vous adorez les jeux de rôle, si vous avez plus de 100 heures à passer sur le jeu, alors, n’hésitez pas. Le jeu Wasteland 2: Director’s Cut est disponible sur Steam et n’attend que vous.

Wasteland 2: Director’s Cut est sorti mi octobre 2015 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux) et sur PlayStation 4 et Xbox One.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]