TransOcean 2 - Rivals

TransOcean 2: Rivals est un jeu de simulation d’entreprise développé par le studio allemand Deck13 Hamburg et publié par Astragon Entertainment.

Pour être plus précis, dans ce jeu là, vous dirigez une société spécialisée dans le fret maritime.

Le jeu est la suite de TransOcean: The Shipping Company qui est sorti en septembre 2014. Je n’ai pas encore eu l’occasion d’essayer ce premier épisode, je ne vais donc pas pouvoir comparer l’un par rapport à l’autre.

TransOcean 2 - Rivals - menu

Introduction à TransOcean 2: Rivals

A la fin du premier épisode, vous êtes devenu le propriétaire de la plus grande société de transport maritime de marchandises. Malheureusement, il semble que les bonnes choses ne durent pas.

Votre Directeur Financier a détourné des sommes astronomiques. Votre société a été mise en faillite. Votre ami et consultant, Théo Grenier, a été accusé de complicité et mis en prison. Quand à vous, ayant tout perdu, vous avez décidé de partir vous installer en Alaska.

Plusieurs mois sont passés et vous recevez un appel de la fille de Théo Grenier, Patricia Grenier. Elle a besoin de vous pour innocenter son père et payer pour sa libération. Patricia a décidé de financer la création d’une nouvelle société de transport maritime et vous propose d’en prendre la direction.

Vous choisissez le nom de la société, ses couleurs, son blason et tant que vous y êtes, la tête que vous pensez avoir.

La partie commence.

TransOcean 2 - Rivals - contrats

Quelques points autour du jeu

La campagne du jeu est divisée en six chapitres qui vous apprennent peu à peu les différentes subtilités de TransOcean 2: Rivals et la gestion d’une société travaillant dans le fret maritime.

TransOcean 2: Rivals est composé de trois modes de jeu différents. Le premier, que nous avons légèrement abordé précédemment, est le mode campagne, c’est l’équivalent d’un tutoriel géant. Le second est un monde ouvert où il n’y a pas vraiment d’objectif sauf de dominer le secteur du transport maritime. Quand au dernier mode, c’est le multijoueur. Vous pouvez jouer jusqu’à sept joueurs au maximum et là, votre objectif est aussi de dominer les autres joueurs humains.

Une nouveauté, c’est la grève des remorqueurs. Soit vous guidez vous même votre bateau pour accoster dans le port et ne pas perdre de temps ni d’argent, soit vous perdez un jour et attendez que les remorqueurs stoppent leur grève.

TransOcean 2 - Rivals - NYC

Ma conclusion

J’ai joué, il y a près d’une trentaine d’années, à un jeu qui s’appelle Ports of Call. J’ai passé de nombreuses heures dessus et je dois dire que lorsque j’ai essayé TransOcean 2: Rivals, j’ai pensé automatiquement à ce vieux jeu qui avait bercé mon enfance.

TransOcean 2: Rivals est un excellent jeu. Je n’ai pas tout abordé, ce n’est pas possible, mais sachez qu’il y a aussi la contrebande (genre transport de marchandises interdites), le sabotage des concurrents, etc. Le côté gestion des bateaux et des marchandises est prédominant et ça me plaît beaucoup.

Une autre chose, c’est la traduction du jeu en 10 langues, dont le français. Merci. Il manque plus qu’une chose, c’est le portage sur Linux.

Si vous vous sentez une âme d’entrepreneur, si vous êtes prêt à évoluer parmi des requins, si vous avez un goût prononcé pour les bateaux et les océans, si vous n’êtes pas une petite nature, alors, c’est le jeu qu’il vous faut. Le jeu TransOcean 2: Rivals vous attend sur Steam, profitez en !

TransOcean 2: Rivals est disponible depuis début mai 2016 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).

[Total : 2    Moyenne : 3.5/5]