Rolling Sun

Rolling Sun est un jeu de plateformes développé et publié par le studio français Mystik’Art.

Après avoir testé la semaine dernière Hyposphere, j’ai trouvé que c’était une bonne idée d’écrire sur un autre jeu avec des principes similaires. Mon choix s’est donc porté sur Rolling Sun, mais, je vous rassure, j’ai encore deux autres jeux du même style qui vont suivre les semaines suivantes.

Vous allez me dire, mais quels sont ces principes similaires ?

Et bien, dans chacun de ces jeux, vous guidez une boule et ce sont des jeux de plateformes.

Hyposphere a une multitude de petits niveaux que vous devez parcourir le plus vite possible. Rolling Sun est un grand parcours à réaliser en prenant son temps pour admirer le paysage.

Rolling Sun - soleil lune

Introduction à Rolling Sun

Un point appréciable dans Rolling Sun , c’est qu’il y a une histoire.

L’histoire se déroule en Amérique du Sud où ont existé deux grandes civilisations aujourd’hui disparues (les Incas et les Mayas).

Vous jouez l’incarnation du Dieu du Soleil coincée sur la Terre sous la forme d’une boule de pierre. Votre objectif est de rejoindre l’incarnation de votre rival, le Dieu de la Lune.

Au fur et à mesure de votre progression vers celui-ci, vous apprenez de nouveaux pouvoirs dont le plus connu est sans conteste le double-saut.

Rolling Sun - ruine

Quelques points autour du jeu

N’ayant pas fait le jeu dans son intégralité, à ce que j’ai pu voir, une partie de votre parcours se fait à l’extérieur dans de superbes décours et une autre partie dans des ruines, au rendu tout aussi beau. La modélisation des décors est excellente. Plusieurs fois, je me suis arrêté de jouer pour regarder les décors, ils sont époustouflants.

Même si le jeu est une merveille, il a droit à son lot de critiques. Ce que je n’aime pas, c’est le fait de voir répété partout que le moteur est CryEngine. Une fois ça suffit, ce n’est pas de le mettre tout le temps et partout, même s’ils vous sponsorisent. Les joueurs, globalement parlant, ne sont pas débiles et sont là pour Rolling Sun et pas pour CryEngine !

L’autre point qui me dérange, c’est l’impossibilité de déplacer la caméra. Pour certains sauts, c’est compliqué mais surtout, on ne profite pas du décors mi en place !

Enfin, si vous avez une manette, jouez avec celle-ci, on peut jouer avec le clavier, ce que j’ai fait, mais il y a un manque de souplesse évident et qu’est-ce qu’on galère !

Rolling Sun - lac

Ma conclusion

Rolling Sun est une merveille d’un point de vue réalisation. Je vous rassure, c’est aussi un très très bon jeu de plateformes avec un prix (moins de 5 euros) extrêmement abordable.

Pour les critiques, j’ai les deux remarques exprimés précédemment mais aussi le fait que le jeu ne fonctionne que sur Microsoft Windows. Allons, tout le monde sait bien que pour maximiser les ventes, un jeu indépendant doit être multi-plateformes et que les plus grands acheteurs sont les joueurs sur Linux et Mac. Quoi ? CryEngine ne supporte pas ces deux plateformes ?!

Si vous adorez jouer dans un superbe environnement, si vous aimez les jeux de plateformes, si le prix a son importance et enfin, si vous éprouvez de la curiosité pour les civilisations mortes, alors, allez-y ! Le jeu Rolling Sun vous attend sur Steam, faites vous plaisirs !

Rolling Sun est disponible depuis début juin 2015 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]