Oddworld

Oddworld: New ‘n’ Tasty est un jeu de plateformes développé par le studio anglais Just Add Water et publié par Oddworld Inhabitants.

Le jeu est une reprise d’un grand classique sorti en octobre 1997 sur PlayStation : Oddworld : L’Odyssée d’Abe. Ce nouvel épisode, Oddworld: New ‘n’ Tasty, est bien sûr adapté aux nouvelles plateformes (consoles mais aussi ordinateurs) mais possède aussi de nouveaux graphismes introduisant la 2,5D.

Oddworld - Abe

Introduction à Oddworld: New ‘n’ Tasty

Si vous avez connu le jeu Oddworld : L’Odyssée d’Abe, vous devez avoir connaissance de l’histoire et même de son dénouement.

Si, comme moi, vous ignoriez tout de cette saga avant ce test, et bien, voici l’introduction.

L’histoire se déroule sur une planète lointaine située très très loin de la notre.

Vous jouez Abe, un esclave Mudokon. Comme tous les esclaves, Abe ne compte pas ses heures. Son travail consiste à garder les couloirs propres en poussant une grosse machine à nettoyer. Abe est ce qu’on appelle de manière diplomatique : un technicien de surface.

Abe travaille dans la société RuptureFarms et son patron est Molluck le Glukkon.

Un jour alors qu’il nettoie les couloirs au niveau des salles de réunion, Abe surprend un conseil d’administration rassemblant plusieurs Glukkon dont son patron Molluck. Les affaires vont mal. RuptureFarms est au bord de la faillite.

Molluck expose aux administrateurs son nouveau produit. Ce produit devrait permettre à RuptureFarms de remonter la pente, de générer de nouveaux bénéfices et de revenir dans le vert. Ce produit, ce sont des boulettes de viande et elles sont fabriquées à partir de … Mudokon !

Abe (qui est un Mudokon si vous avez oublié) est choqué ! Il décide donc de s’enfuir de RuptureFarms et d’aider les autres Mudokons, s’il en croise !

Le jeu peut commencer.

Quelques points autour du jeu

La vidéo d’une durée de 15 minutes vous permet de découvrir les premiers tableaux du jeu, tout au moins jusque je libère le premier esclave Mudokon.

Comme beaucoup de jeux de plateformes, en progressant dans les niveaux, la difficulté va aller en augmentant. Autant au début il est facile de jouer avec un clavier, autant par la suite il est peut être préférable de privilégier une manette !

La superbe musique d’introduction de Oddworld: New ‘n’ Tasty est chantée par Elodie Adams.

Oddworld - jungle

Ma conclusion

Franchement, ce jeu est un petit chef d’oeuvre. Le graphisme est superbe, la musique est belle (sauf celle d’Elodie Adams qui est fabuleuse), le scénario est génial et le jeu est très bien fait.

A ce niveau là, je me demande s’il est possible de toujours considérer Oddworld: New ‘n’ Tasty comme un jeu indépendant !?

Il n’y a aucune raison de se plaindre, tout est bien fait. Il y a même la traduction des textes du jeu en 10 langues différentes, de quoi satisfaire énormément de monde.

Si vous aimez les jeux de plateformes, si vous vous sentez une âme de Spartacus, si vous comprenez qu’une personne même si c’est un extra-terrestre n’a pas envie de finir sous forme de nuggets, si vous adorez les jeux de qualité, alors, celui là est fait pour vous. Le jeu Oddworld: New ‘n’ Tasty vous attend sur Steam, ne vous privez pas plus longtemps !.

Oddworld: New ‘n’ Tasty est disponible depuis février 2015 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux). Le jeu est aussi disponible sur PlayStation 4, Xbox One, PlayStation Vita et Wii U.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]