Groovy

Groovy est un jeu de plateformes développé et publié par le studio ukrainien SGS Team.

Groovy est à mettre en parallèle aux précédents jeux que j’ai testé où vous avez aussi une boule à contrôler. Il se rapproche plus particulièrement d’Hyposphere avec des principes et des règles similaires.

Les principes pour tous ces jeux de ce style sont la présence d’une boule et le déplacement sur des plateformes.

Les règles entre nos deux jeux (Groovy et Hyposphere) sont la présence de cristaux et autres bonus mais surtout le compteur. Plus vous allez vite, plus vous gagnez de points et plus vous débloquez d’étoiles (réussites).

Groovy - image

Introduction à Groovy

Il n’y a pas d’histoire dans Groovy.

C’est une suite de niveaux à travers les différents modes. Dans le mode arcade, il y a un total de 48 niveaux et dans le mode survie, le jeu propose aléatoirement 36 niveaux parmi un ensemble de 360 créés par les auteurs de Groovy.

Dans la partie arcade, il y a deux éléments à récupérer. D’un côté, les cristaux qui rapportent des points. Il y a plusieurs types de cristaux selon la difficulté à les atteindre, je suppose. De l’autre côté, je ne sais pas ce que c’est exactement mais ça ressemble à un carburant.

Notez que pour accéder à certains niveaux, il vous faudra des réussites (étoiles).

carburant ?

Ce que je sais, c’est que la boule en a besoin pour avancer, si vous épuisez votre stock, la boule s’immobilise et vous perdez une vie.

En plus, le carburant se déplace sur les plateformes, heureusement, il apparait sur le radar ce qui vous permet de savoir où il se trouve.

Enfin, une fois que vous les avez tous récupérés, vous avez terminé le niveau et vous pouvez passer au suivant.

Groovy - niveau

Quelques points autour du jeu

Il y a différents points que j’adore dans ce jeu, ce sont des détails. Ici, l’équipe de SGS Team a pris le temps de tout bien faire et de tout soigner, c’est un plaisir, un confort de jour à Groovy. Bravo !

Les musiques pour accompagner le jeu sont au nombre de … 50. Et oui, il y a cinquante musiques différentes dans des styles proches mais bien différents comme l’électronique, la trance, la techno et l’électro-dance.

La personnalisation de votre boule est très poussée. Pour commencer le jeu, vous avez accès uniquement à la texture métallique mais en progressant dans le jeu, il y a cinq facteurs supplémentaires à débloquer.

Groovy - personnalisation

Ma conclusion

Groovy est un beau, un très beau jeu. C’est un jeu qui a été soigné jusque dans les moindres détails et c’est franchement ce qui fait sa force et son intérêt. Quand on joue à Groovy, on comble de plaisir nos différents sens et principalement le visuel et le musical.

Un autre point fort, c’est la traduction en 12 langues différentes. Excellent ! Enfin, mon reproche, le seul reproche d’ailleurs, c’est le fait que le jeu ne soit pas disponible sur Mac.

Si vous aimez les jeux superbes au niveau réalisation, si vous vous plaisez avec un jeu de plateformes, si vous êtes fort dans les déplacements contre la montre enfin si vous êtes un collectionneur ou un joueur de beaux et bons jeux, alors, il vous faut celui-là. Vous pouvez retrouver dès maintenant sur Steam le jeu Groovy, ne vous privez pas de ce moment de plaisirs !

Groovy est disponible depuis fin mai 2016 sur Steam (Microsoft Windows et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]