Legends of Callasia

Legends of Callasia est un jeu de stratégie développé et publié par le studio singapourien Boomzap.

Je dois dire que c’est un jeu qui m’a très agréablement surpris par sa qualité qui est indéniable mais surtout par son intérêt. En effet, Legends of Callasia mélange deux choses que j’aime énormément : le médiéval fantastique et la stratégie.

Introduction à Legends of Callasia

L’histoire se déroule sur une autre planète où la science est inexistante et la magie omniprésente, mais surtout où plusieurs races se côtoient (les morts vivants étant aussi une de ces races).

Trois grandes factions se font face dans ce jeu au tour par tour : les Cent Royaumes (majoritairement humain), Faeborne (proche de la nature) et les Revenants (les morts vivants et les monstres). Chacune de ces factions est jouable avec sa propre histoire et ses scénarios.

Bien souvent, l’objectif est d’éradiquer les forces ennemis de la carte.

La méthode est comme partout, il faut avoir la plus grosse !
– la plus grosse armée avec de grosses unités lourdes mais aussi des petites efficaces
– le plus gros territoire pour avoir d’un côté le plus d’or possible et (encore) la plus grosse armée (chaque territoire possédé avec un village vous augmente le nombre maximum de soldats)
– plusieurs héros sachant que chaque héros est le chef d’une armée (attention, trop d’armées réduit leur taille)

Quelques points autour du jeu

Quand vous avez pris une région, vous obtenez des bonus.

Vous recevez (je ne sais pas sur quels critères) de temps en temps des cartes. Elles peuvent être offensives (un bonus d’attaque), défensives ou économiques (augmentation des revenus sur un département pendant un tour, construction d’une tour ou d’un village, etc).

Les tours sont les moyens de recruter des unités. La tour peut évoluer en forteresse et dans ce cas là, vous pouvez aussi obtenir des unités lourdes. Le village permet de collecter plus d’or et en même temps augmente votre nombre maximum de soldats. Le village peut évoluer en ville.

Il y a une diplomatie réduite. Un neutre peut vous demander une somme d’or pour devenir votre allié. Vous aurez un rôle consultatif dans les mouvements de ses troupes.

Enfin, je n’ai pas eu l’occasion de le tester, on peut jouer à plusieurs. Avant de vous lancer, essayer de finir les campagnes, vous maîtriserez alors les subtilités.

Ma stratégie ? Une grosse armée pour les combats et des petits armées pour coloniser un département et construire un village.

Legends of Callasia - carte

Ma conclusion

Evidemment, Legends of Callasia est une bombe. Tout est bon dedans est il n’y a rien à jeter ou même à critiquer, c’est ce que j’attends d’un bon jeu indépendant. Par contre, il y a une amélioration que j’aimerai voir, c’est un portage sur Linux.

Vous adorez le médiéval fantastique, vous aimez les jeux de stratégie, vous appréciez pouvoir jouer tous les camps (les gentils tout comme les méchants), vous regrettez l’époque où il y avait des dragons sur Terre, et bien, décidez vous ! Achetez sur Steam le jeu Legends of Callasia après avoir essayé la démo, vous ne le regretterez pas !

Legends of Callasia est disponible depuis début juin 2016 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).