SweatShop

SweatShop est un jeu de type « clickers » développé par le studio finlandais Duck et publié par Sometimes You.

Il est très difficile de classifier exactement un jeu de type « clickers ». J’aurais tendance à dire que c’est une sous-catégorie du jeu d’arcade, même si dans le cas ici, il s’agit de gérer une petite entreprise dans le textile.

Je tiens à signaler que SweatShop est édité par Sometimes You qui s’est fait une spécialité de publier des jeux indépendants décalés.

SweatShop - objectifs

Introduction à SweatShop

Si l’histoire devait se dérouler en France, elle se situerait au Sentier (à Paris) ou à Aubervilliers. Le Sentier a pendant longtemps été la mecque du textile et depuis quelques années, Aubervilliers, avec sa forte communauté chinoise et leurs nombreux magasins, est devenu l’endroit incontournable. Je sais, vous allez me dire qu’à Aubervilliers, c’est massivement de l’importation de Chine puis de la revente et qu’il n’y a pas énormément d’ateliers de couture, c’est exact.

L’histoire de SweatShop

Vous vous lancez dans la mode et vous fabriquez des t-shirts collant à l’actualité. Vous possédez une maison avec une belle cave bien éclairée et aérée. Pour avoir une meilleure réactivité (dans la fabrication et la vente), vous décidez de fabriquer vos t-shirts dans votre cave.

La première des choses, c’est d’acquérir un bureau et ensuite d’embaucher un chinois. C’est le début, vous n’avez pas trop de moyens, il va donc faire les premiers t-shirts avec du fil et une aiguille.

Le jeu a commencé.

SweatShop - début

Quelques points autour du jeu

C’est un jeu de type « clickers », vous devez donc régulièrement cliquer sur vos chinois pour ramasser les t-shirts qu’ils ont fabriqué et les envoyer vers vos clients. Rassurez-vous, par la suite, vous pourrez embaucher quelqu’un qui les ramassera pour vous et les expédiera.

Comme toute petite entreprise, votre objectif est d’avoir de plus en plus d’employés, de produire de plus en plus, d’acheter de plus en plus d’équipements pour améliorer la productivité, bref, que du plus !

Je n’ai pas rencontré de bugs dans le jeu, cela vient peut être du fait que je joue sur Mac. La seule chose qui m’a sérieusement posé des problèmes, c’est l’impossibilité de mettre le jeu en plein écran… bizarre !

SweatShop - milieu

Ma conclusion

J’adore ce jeu. Bon, je reconnais que j’adore quasiment tous les jeux de ce type, je ne pouvais que prendre du plaisir à jouer avec SweatShop. Le jeu est simple, addictif, léger, plaisant et un brin esclavagiste sur les bords (et non, ce n’est pas parce que c’est des Chinois que ce n’est pas grave).

Si vous aimez les jeux de type « clickers », si vous avez toujours rêvé d’avoir votre propre atelier de couture, si vous n’aimez pas dépenser trop d’argent pour un jeu (moins d’un euro, c’est important à souligner), si vous voulez passer du bon temps sur excellent jeu indépendant, alors foncez, achetez de suite le jeu SweatShop sur Steam, vous allez vous amuser comme des fous !

SweatShop est disponible depuis fin juillet 2016 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]