gone-in-november

Gone In November est un jeu d’aventure développé par le studio vietnamien Florastamine et publié par Sometimes You.

Le jeu est édité par Sometimes You qui nous a démontré avec le temps son excellent choix dans la publication de jeux indépendants au contenu souvent décalé.

Avec Gone In November, nous nous retrouvons devant un jeu au scénario sortant de l’ordinaire puisque le héros (le personnage que nous jouons dans le jeu) est dépressif.

La dépression est, il paraît, quelque chose de terrible. Si on n’en a jamais été victime (de dépression), c’est difficile à comprendre et même à imaginer. Par contre, si on a mis ne serait-ce qu’un petit doigt dedans, le reste suit sans qu’on puisse rien faire et on peut se retrouver submergé en un rien de temps.

gone-in-november-intro

Introduction à Gone In November

Le héros n’a pas de nom, c’est tout simplement vous.

Suite à plusieurs épuisements au niveau professionnel (burn-out est le terme consacré en anglais et trop souvent repris en français), vous avez perdu votre travail. Votre période d’indemnisation étant terminé, votre compte en banque étant dans le rouge, vous rajoutez à l’épuisement de la dépression.

Votre médecin vous a donné de nouveaux médicaments à acheter, mais vous n’avez pas assez d’argent pour vous les payer (et à priori, ils ne sont pas remboursés ceux là).

Vous avez reçu un courrier de la société gérant votre électricité, vous allez être coupé à la fin du mois… quand au propriétaire de l’appartement, il n’a pas apprécié que vous ne lui payez pas les trois derniers loyers sous prétexte que la caution correspond à ces trois mois ! Il vous a dit, menaçant, qu’il allait envoyer des gros bras vous mettre à la porte à la fin du mois… Que faire ?

Sans logement, malade et sans un seul ami… qu’est-ce qui pourrait être pire ?

Le jeu commence.

gone-in-november-cactus

Quelques points autour du jeu

Vous avez une liste de choses à faire comme éteindre la radio, lire l’ordonnance du médecin, s’occuper des cactus, etc et une fois que toute votre liste est faite, vous allez vous coucher. Vous aurez bien souvent la réponse « I haven’t done my things yet. » et comme il est difficile de savoir ce que vous avez oublié ou mal fait (puisque rien n’est précisé à ce niveau dans la liste), il faut tout commencer et recommencer et encore et encore.

Après avoir dormi, finalement, quand vous vous réveillez, vous découvrez que tout ce qui vous entoure a changé. Changé ? Oui, au point qu’on se demande si réellement vous êtes réveillé ou toujours dans le monde des rêves ?!

Je me suis vraiment pris la tête avec l’ordinateur et la messagerie instantanée. Il faut cliquer sur l’interlocuteur (d’ailleurs, qui est qui) et puis ensuite sur « send » (envoyé en français)… et où est le message ?

gone-in-november-escalier

Ma conclusion

Définitivement Gone In November est un jeu très spécial. C’est une réussite en terme de jeu indépendant qui va plaire à tous ceux qui recherchent autre chose comme jeu. La réalisation est parfaite, même si certains points demandent à être améliorés et on, j’ai pris beaucoup de plaisir à y jouer.

Ce que je voudrais, c’est que le jeu soit porté sur Mac et Linux, ça serait génial.

Si vous aimez les bons jeux indépendants, si vous voulez jouer à autre chose, si vous savez que la limite entre un esprit sain et la folie est très fine, enfin, si vous aimez les jeux d’aventure à moins d’un euro, alors, il vous faut acheter de suite le jeu Gone In November dans la boutique Steam, vous ne le regretterez pas !

Gone In November est disponible depuis mi août 2016 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]