poncho

Poncho est un jeu de plateformes développé par le studio anglais Delve Interactive et publié par Rising Star Games.

C’est un jeu de plateformes en 2,5D. Si vous vous demandez à quoi correspond de la 2,5D, c’est tout simplement un jeu en 2D avec des éléments de perspective donnant une impression de profondeur grace à différents plans et donc permettant le déplacement entre ces différents niveaux.

La 2,5D apporte un plus pas désagréable pour les joueurs au niveau des jeux en 2D.

poncho-reveil

Introduction à Poncho

A force de tirer sur la corde, elle finit par se casser. C’est ce qui s’est passé avec l’humanité. Pourtant, l’Homme n’était pas si bête que ça, après avoir inventé les bombes qui détruisent tout, ils ont inventé les bombes qui font disparaître les ennemis. Ainsi, le vainqueur récupère un territoire sans ennemi, sans cadavre, prêt à être envahi. Le problème, c’est que l’on est toujours l’ennemi de quelqu’un !

La guerre est terminée. Il n’y a pas de vaincu, mais il n’y a pas aussi de vainqueur, pire, il n’existe plus aucun être humain sur la Terre, juste les restes de la civilisation humaine.

Vous jouez un robot, il s’appelle Poncho. Il vient juste de s’activer. Celui qui l’a fabriqué, un humain (on suppose), lui a laissé un message. Il doit sauver son créateur (il semble être retenu dans la tour rouge) et surtout, il porte en lui de quoi faire renaître l’humanité.

Le retour des humains, est-ce un bien, est-ce un mal, c’est une autre histoire et ce n’est pas le sujet de ce jeu. Le sujet, c’est de sauver l’humanité.

Le jeu commence, Poncho sort du bunker où il était enfermé.

poncho-lumiere-rose

Quelques points autour du jeu

Pourquoi le robot s’appelle Poncho ? Et bien, c’est simple, parce qu’il porte tout simplement un poncho !

C’est un jeu sans aucune violence, pas d’ennemi, pas de méchant, juste des plateformes et des déplacements dans les 4 sens. Bon, vous pouvez mourir en sautant, par exemple, vers l’avant alors qu’il n’y a pas de plateforme où atterrir, vous tombez alors dans le vide, ou bien en sautant contre un mur… mais ce n’est pas grave, votre robot réapparait aussitôt au dernier endroit où il était avant de sauter.

Collectez les cubes rouges (qui servent à je ne sais pas quoi mais qui ont surement une utilité à un moment ou l’autre du jeu) et les clés. Les clés ont différentes couleurs et servent à ouvrir les portes avec les mêmes couleurs. Toutes ne servent pas, mais il vaut mieux en avoir trop que pas assez (cela évite d’en acheter au marché noir) !

Le jeu s’adresse à tous. Il peut être joué aussi bien par les très jeunes que par les plus âgés (de 7 à 77 ans, comme on dit). Le côté non violent fait que Poncho peut être mis dans les mains d’un tout jeune enfant sans aucun risque de le perturber par de la violence complètement inutile dans ce jeu. Après tout, il n’y a plus d’humains !

poncho-je-ne-suis-pas-seul

Ma conclusion

Poncho est un superbe jeu indépendant. La réalisation est excellente. Le fait de pouvoir se déplacer partout est génial et le graphisme, même si je déteste tout ce qui est pixelisé, est bien fait et passe en douceur.

Deux points positifs pour ce jeu, c’est le fait qu’il fonctionne sur tous les ordinateurs et c’est aussi la traduction du texte en 7 langues et sa bonne intégration.

Si vous aimez les jeux mignons comme tout, si vous ne savez pas résister à un bon jeu de plateformes, si l’absence de violence a de l’importance pour vous, enfin, si un prix très correct (moins de 10 euros) est un facteur qui compte pour vous, alors, n’attendez pas. Vous pouvez trouver ce jeu Poncho en ce moment sur la boutique de Steam, faites vous plaisir !

Poncho est disponible depuis novembre 2015 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0   Moyenne : 0/5]