parvaneh

Parvaneh: Legacy of the Light’s Guardians est un jeu d’action développé par le studio iranien Bearded Bird et publié par Kiss.

Il est rare de voir un jeu développé par un studio iranien et c’est donc un plaisir de découvrir Parvaneh: Legacy of the Light’s Guardians même si je regrette que le studio ne l’ait pas mis en accès anticipé.

Vous allez me dire pourquoi en accès anticipé ?

Et bien, le jeu a des fondations très solides, une belle histoire, un graphisme superbe, une programmation correcte, mais, il y a plein de détails qui méritent d’être retravaillés. Par exemple, la traduction du texte parlé en anglais, une meilleure mise en page du texte d’introduction, la personnalisation des commandes pour jouer, un tutoriel plus complet, etc. Une autre chose manquante, c’est l’absence de succès et de cartes, ces deux points fidélisent les joueurs.

Il n’est pas nécessaire de mettre le jeu en accès anticipé plusieurs années, bien sûr que non, mais quelques semaines voire mois (au maximum), le temps que le studio a besoin pour corriger tous les détails.

C’est malheureux, mais un manque de finition dans les détails peut provoquer un échec dans le lancement puis la vente d’un jeu.

parvaneh-commandes

Introduction à Parvaneh: Legacy of the Light’s Guardians

Fadia est un jeune garçon (oui, un garçon même si ses parents lui ont donné un prénom de fille) de 6 / 8 ans, pas plus. Il habite dans le village de Naria.

Les Khazdaks sont des monstres verdâtres. Le principal signe indiquant leur présence, ce sont des zones de pollution de couleur verte.

Alors qu’il fait sa sieste au bord de la rivière, Fadia voit apparaître de nombreuses zones vertes de pollution. Il court aussi vite que possible avec ses petites jambes pour rejoindre la maison de son père mais se trouve pris au piège par plusieurs Khazdaks.

Je vous rassure, Fadia ne meurt pas, c’est le héros et c’est vous qui le jouez. Son grand frère intervient et le sauve. Son père lui demande d’aller bloquer l’accès à la rivière en activant un levier retenant des troncs d’arbres puis ensuite l’envoie s’occuper de sa mère et ses soeurs.

Le jeu a commencé.

parvaneh-fadia-contre-les-khazdaks

Quelques points autour du jeu

Le jeu semble contenir des mini-jeux. Je ne suis pas tombé dessus, donc je ne peux pas confirmer ou vous expliquer en quoi ils consistent.

Le déplacement avec le clavier n’est pas simple (principalement parce qu’il n’est pas possible de redéfinir les touches), pourtant, ne rêvez pas de pouvoir utiliser la manette, le jeu n’est pas conçu pour.

parvaneh-sur-le-pont

Ma conclusion

Parvaneh: Legacy of the Light’s Guardians a un potentiel. Comme je l’ai dit au début, les fondations sont solides mais ce n’est pas suffisant pour faire un bon jeu. Il faut que le reste suive et pour l’instant, les détails problématiques sont trop nombreux.

Si vous aimez les jeux d’action, si ça vous plaît de jouer un jeune garçon de 6 / 8 ans s’apprêtant à sauver son village, si c’est important pour vous qu’un jeu soit beau, si vous ne vous arrêtez pas aux détails, alors, je vous conseille de ne pas hésiter et d’acquérir ce jeu sur Steam, Parvaneh: Legacy of the Light’s Guardians a son public et vous en faites peut être parti.

Parvaneh: Legacy of the Light’s Guardians est disponible depuis fin août 2016 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]