runestone-keeper

Runestone Keeper est un jeu de rôle développé et publié par le studio chinois Blackfire Games.

Ce n’est pas uniquement un jeu de rôle puisqu’il y a beaucoup de combats mais aussi de l’exploration.

Runestone Keeper est un jeu de type rogue-like, c’est à dire que nous pouvons retrouver les éléments suivants :

  • on joue seul au tour par tour
  • les niveaux sont générés aléatoirement
  • le héros doit combattre et tuer des monstres pour progresser dans le donjon
  • les objets / sorts / armes sont nombreux dans le jeu
  • lorsque le héros meurt, la partie est achevée

Introduction à Runestone Keepern

L’histoire, il n’y en a pas. Vous commencez au début d’un donjon qui, à priori, s’enfonce de plus en plus sous terre.

Votre objectif est de descendre de plus en plus bas par les escaliers. Une fois que vous trouvez l’escalier, vous pouvez soit descendre directement, soit finir le niveau.

Finir complètement le niveau est ce qui est conseillé car il vous permet d’acquérir plus d’expérience, de trouver peut être des objets ou des artéfacts, MAIS d’un autre côté, il y a le risque de tomber sur des pièges (perte de points de vie) ou sur des monstres particulièrement forts qui vous mettront à genoux.

Comme vous le montre le tutoriel, certains niveaux nécessitent une clé pour y accéder. Il peut se trouver sur un monstre ou sur une case, tout simplement.

Vous avez trois barres importantes, la violette correspond aux âmes que vous récoltez en explorant et combattant (les âmes servent à utiliser, entre autres, les artéfacts), la barre rouge de vie et la barre bleue de mana pour lancer vos sorts.

A force de vous battre, vous gagnez de l’expérience. En montant de niveau, vous pouvez augmenter votre force, votre agilité, votre intelligence ou votre endurance. Ces caractéristiques influent sur votre puissance, votre magie, vos tirs, votre vie mais aussi sur certains objets qui ne sont utilisables qu’avec une caractéristique à telle ou telle valeur.

Quelques points autour du jeu

Vous pouvez configurer deux jeux d’arme pour votre personnage, un pour le combat rapproché, l’autre pour le tir à distance, idéalement.

Quand vous ramassez des équipements, des armes, des objets, allez dans votre inventaire, disposez les au mieux et ensuite revendez les choses inutiles au premier commerçant ambulant que vous croisez, il sera heureux et vous aussi (vente d’objets, c’est une rentrée de pièces d’or).

Je n’ai pas eu l’occasion de m’en rendre compte, mais en lisant ce qui se dit sur le jeu, en progressant dans la partie, vous pouvez débloquer de nouveaux personnages qui seront jouable lorsque vous recommencerez le jeu. (J’espère que je ne me trompe pas et que je ne mélange pas avec un autre jeu !)

runestone-keeper-profil

Ma conclusion

Runestone Keeper est un excellent jeu indépendant que je conseille à tout le monde. J’ai adoré !

Ce que je voudrais, c’est 1/ le portage sur Linux du jeu et 2/ la sortie d’une extension (DLC) avec une nouvelle aventure, de nouveaux décors, de nouveaux monstres et des objets, artéfacts, sorts supplémentaires.

Si vous aimez les jeux de type médiéval fantastique, si vous appréciez de jouer aux jeux de type rogue-like, si vous aimez découvrir peu à peu les monstres qui se cachent dans la même pièce que vous, si vous vous mangez un donjon tous les matins au petit déjeuner et enfin, si vous appréciez les jeux avec un prix correct (moins de 10 euros), alors, n’attendez pas. Vous pouvez trouver dès maintenant dans la boutique de Steam le jeu Runestone Keeper et vous amuser ensuite pendant de longues heures, sans regret.

Runestone Keeper est disponible depuis début mars 2015 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).

[Total : 1    Moyenne : 5/5]