void

Void est un jeu de survie en condition réelle développé par le studio Pathless Games et publié par OtakuMaker.

L’auteur considère que c’est un jeu de simulation de survie, je pense que la partie simulation est en trop, c’est tout simplement un jeu de survie. Plus ou moins un mot, ça n’a pas vraiment d’importance, et pourtant… simulation indique une sorte d’entraînement et comme l’indique l’auteur dans la description de Void, ce jeu est une tragédie personnelle.

void-fuel-4

Introduction à Void

L’histoire se déroule dans un futur lointain, on peut supposer qu’on est à la fin du 3ème millénaire, voire le quatrième.

Vous jouez un astronaute, c’est un homme. Le vaisseau sur lequel il voyageait a été détruit par l’ennemi de son pays. Le vaisseau spatial a explosé en plusieurs morceaux. Tous les passagers sont morts, ils n’avaient pas leur combinaison spatiale, sauf vous.

Est-ce que votre situation est meilleure que celle des autres passagers ? Eux, ils sont morts sur le coup, vous, vous voyez la mort venir à grands pas avec votre oxygène qui s’épuise rapidement et le carburant pour votre propulseur à réaction porté sur le dos (jetpack en anglais) qui est en quantité très limitée.

La seule solution pour vivre quelques minutes de plus, c’est de récupérer les bulles d’oxygène (blanche) et de carburant (rose) qui flottent dans l’espace. Pour cela, il faut se servir des débris du vaisseau comme support… en effet, si vous n’atterrissez pas sur un support, vous êtes parti pour flotter dans l’espace et mourir à petit feu.

De toutes façons, si vous ne mourrez pas par manque d’oxygène, ce sera soit par manque d’eau et d’alimentation ou encore pire, de folie… seul dans l’infinité qu’est l’espace, personne ne peu rester sain d’esprit !

Le jeu est achevé, vous êtes mort !

Quelques points autour du jeu

En plus du mode histoire, il y a aussi un tutoriel (avec plus de vie et de carburants) et des scénarios… genre récupérer trois boules jaunes ou bien fuyez le drone rouge qui est là pour vous tuer.

L’histoire drôle du test, c’est une évaluation d’un blaireau qui reproche au jeu que l’on meurt trop vite. C’est comme reprocher à l’eau de mouiller ou à la gravité de nous faire toujours retomber sur le sol. Void vous met dans une situation catastrophique et c’est à vous (au joueur) de survivre le plus longtemps possible et survivre, ce n’est pas simple du tout (sinon, ça se saurait) !

void-fuel-0

Ma conclusion

Void est une petite merveille comme jeu indépendant. Je l’aime énormément. Le graphisme est superbe, la musique est fabuleuse et le jeu est équilibré dans sa difficulté.

Il y a deux choses que j’aimerai bien. C’est 1/ de rajouter la version Linux du jeu (Void est fait avec Unity, il est possible de sortir une version Linux) et ensuite, de sous-titrer ce que raconte la jeune femme à l’astronaute. Je sais que pour une personne de langue anglaise, c’est inutile, mais mon anglais n’est pas assez bon pour tout comprendre et en lisant, ça sera beaucoup plus facile.

Si vous aimez les jeux superbement réalisés, si vous êtes un pro de la survie en milieu ultra hostile, si l’infini ne vous fait pas peur, enfin, si vous appréciez quand un jeu est à un petit prix (moins de 5 euros), alors, je vous conseille de vous précipiter sur votre boutique Steam et d’acheter de suite (oui, de suite) le jeu Void, c’est une merveille indépendante à posséder.

Void est disponible depuis mi août 2016 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]