The Last Door: Season 2 – Collector’s Edition est un jeu d’aventure et d’horreur développé par le studio espagnol The Game Kitchen et publié par Phoenix Online Publishing.

Je n’aime pas raconter ma vie, mais je vais faire une exception pour une fois. J’ai découvert The Last Door avec ses mini-jeux en flash. J’ai été énormément déçu que ce soit par la réalisation que l’histoire. Je me suis donc refusé de tester le jeu The Last Door – Collector’s Edition lorsque je l’ai eu en main. Deux ans après, la suite est disponible… j’hésite, j’hésite et puis finalement je me dis que je me dois de donner sa chance à ce jeu surtout que certains de mes amis me le recommandent vivement.

Donc, voilà le test de The Last Door: Season 2 – Collector’s Edition. Avant tout, il y a deux choses importantes à savoir :

– C’est la suite de l’histoire de The Last Door – Collector’s Edition, donc si vous avez joué au premier, c’est bien de jouer maintenant au second pour connaître le dénouement de l’histoire.

– La musique est superbe mais le graphisme est vraiment mauvais. Je sais, tout le monde me dit que c’est du graphisme pixelisé ultra rétro, mais quand même, c’est une excuse archi éculée que l’on retrouve chez tous ceux trop radin pour faire appel à un vrai artiste.

Introduction à The Last Door: Season 2 – Collector’s Edition

Dans l’introduction du jeu, vous pouvez trouver au tout début un résumé de The Last Door – Collector’s Edition. Si vous avez le jeu, jouez-y.

L’histoire se déroule à Londres à la fin du XIXème siècle.

Vous jouez tout au long du jeu un psychiatre, le docteur John Wakefield. Un de ses patients, Jeremiah Devitt, a disparu. Inquiet pour lui, il part à sa recherche. Il fait le lien avec un de ses amis, Alexandre Du Pré, qui est / qui a été enfermé dans un asile psychiatrique.

Le jeu débute, vous êtes devant l’asile d’East Hill à Londres et vous allez rentrer dedans pour obtenir plus d’informations sur Du Pré.

Quelques points autour du jeu

The Last Door: Season 2 – Collector’s Edition compte quatre épisodes. Le dernier épisode vous propose deux choix différents pour la fin de l’histoire.

Les auteurs déclarent s’être inspirés des oeuvres de H.P. Lovecraft et Edgar Allan Poe pour l’histoire de ce jeu (premier épisode compris, bien sûr).

Avec le graphisme horrible, il est difficile de comprendre ce qui s’affiche à l’écran, plus particulièrement pour les petits objets. Heureusement, comme c’est un jeu de type point & click, votre curseur change de forme quand il y a une forme interactive. Un point d’interrogation pour en savoir plus, une main pour prendre un objet et une bulle de texte pour parler avec un interlocuteur.

Une dernière chose, j’ai joué le jeu sur Mac, j’ai débloqué des succès (on peut les voir dans la partie « extras » du jeu) et rien est apparu sur Steam, il semble que l’intégration Mac du jeu soit défaillante.

Ma conclusion

Il y a du bon dans ce jeu, mieux, dans cette série, mais il en reste pas moins que certains éléments font que The Last Door ne pourra jamais devenir excellent.

Ce que j’aimerais, c’est une version deluxe du jeu avec tout le graphisme refait dans un style XXIème siècle ! Ce que j’aimerais aussi, c’est qu’il n’y ait pas de suite, c’est méchant mais c’est mérité !

Si vous appréciez le fantastique, si vous aimez les jeux d’aventure de type point & click, si vous avez un faible pour l’horreur, si un graphisme horrible ne vous dérange pas, alors, celui là est fait pour vous ! Vous pouvez trouver le jeu The Last Door: Season 2 – Collector’s Edition dans la boutique de Steam pour moins de 10 euros. Si c’est votre style de jeu, ne vous privez pas !

The Last Door: Season 2 – Collector’s Edition est sorti fin mars 2016 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]