TimeFrame est un simulateur de marche développé et publié par le studio Random Seed Games.

Les simulateurs de marche sont un type de jeu bien spécifique qui ne plait pas à tout le monde. En effet, ici, il n’y a pas la moindre violence et ça… j’adore !

Avant d’aller plus loin, je tiens à préciser que j’ai joué au jeu sur Mac. Tout s’est très bien passé et je n’ai pas eu le moindre problème. Par contre, pour la vidéo, il semble que le programme enregistrant la partie soit gourmand en ressource. Résultat, ça provoque des petits saccadements pas beaux mais pas gênants.

Introduction à TimeFrame

L’histoire se déroule dans un futur très lointain. Des civilisations sont mortes, d’autres sont nées, l’humanité a failli disparaître plusieurs fois et elle est renait de ces cendres autant de fois, bref, vous avez compris, l’histoire se passe dans une époque très très éloignée de la notre.

Sur une planète dont on ignore le nom et la position géographique, vous jouez un archéologue qui doit sauver 14 artéfacts avant la disparition de celle-ci. Oui, dans 10 minutes (en temps réel), une énorme météorite va heurter la planète la faisant exploser.

Comment ?

Non, pas comment la météorite va heurter la planète, ça, c’est du pas de chance… mais plutôt, comment on peut sauver 14 artéfacts d’une planète (même s’ils sont dans une zone réduite) tout en ne sachant pas où ils se trouvent exactement.

Quelques points autour du jeu

Vous avez deux choses pour vous aider dans votre recherche des artéfacts :
1/ La carte – en appuyant sur ESPACE, vous voyez une carte en surimpression du paysage, elle vous donne grosso-modo l’emplacement des différents artéfacts. Bonne nouvelle, vous pouvez vous déplacer tout en consultant la carte.
2/ La mort – au bout de 10 mn, la météorite explose la planète. Heureusement pour vous, vous avez une machine à remonter le temps avec vous et vous revenez 10 minutes en arrière avec (très bonne nouvelle) les artéfacts que vous avez déjà récupéré… ils ne sont pas perdu !

Une fois que vous avez récupéré un artéfact, l’endroit où il se trouvait devient blanc. Ça permet si vous repassez devant que celui qui vous manque n’est pas à cet endroit là car vous l’avez déjà pris.

Le design est un élément très important du jeu. Le graphisme, les couleurs, les modélisations, l’ambiance, tout est superbe et cet ensemble ne serait pas aussi magique sans la fabuleuse musique du jeu. L’auteur de la musique s’appelle Clark Aboud, ce n’est pas un débutant (il a fait la musique d’une quinzaine de jeux et d’une petite petite dizaine de films) et vous pouvez trouver l’OST de TimeFrame sur Bandcamp.

Ma conclusion

J’aime beaucoup ce jeu, c’est une merveille dans les sens du terme. C’est ce genre de jeu là que j’aime trouver sur Steam, du jeu indépendant qui me surprend par sa qualité et son originalité.

Ce que j’aimerai ?… c’est simple, une suite !

Si vous aimez les jeux où il faut se promener, chercher et surtout trouver, si vous adorez les ambiances fin du monde, si vous aussi vous vous sentez une âme d’Indiana Jones … d’archéologue je veux dire, enfin, si la durée d’un jeu vous importe peu, alors, votre profil correspond à ce jeu, achetez le pour vous l’offrir ! Vous pouvez trouver, maintenant, dans la boutique de Steam le jeu TimeFrame, c’est une belle réussite !

TimeFrame est disponible depuis début juillet 2015 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]