Marblize est un jeu de plateformes développé et publié par le studio Plexagon Studios.

Voici une bonne nouvelle, j’ai l’occasion de tester un jeu supplémentaire dans la série des jeux de boule. L’idée est simple en soit, vous contrôlez une balle sur un parcours et vous devez éviter les dangers tout en résolvant les énigmes. C’est le huitième jeu de ce style que je teste, j’ai de quoi faire bientôt un dossier dessus !

J’ai répertorié un seul simulateur de marche (Rolling Sun) et le reste sont des jeux de plateformes, un en 2D (Marble Mayhem) et le reste en 3D (Groovy, Hyposphere, Totally Unbalanced, Mazement, On A Roll 3D et Marblize).

Introduction à Marblize

Ce jeu ne vous propose aucune histoire. Vous avez accès à des niveaux les uns après les autres, il y a d’ailleurs un total de 60 niveaux répartis en quatre mondes différents.

Dans beaucoup de jeux où vous contrôlez une balle, la difficulté réside principalement dans le parcours mais aussi dans le temps que vous mettez pour faire ce parcours.

Dans Marblize, ces deux facteurs sont pris en compte auquel il faut en rajouter plusieurs autres. Il y a des interrupteurs à activer pour débloquer des portes, il y a des caisses (bon, ce sont des caisses posées sur des balles pour les déplacer facilement en les poussant), il y a des transformation de matière de la balle (glacée, aimantée, en metal pour ne pas rebondir, etc), il y a la gestion des couleurs et n’oublions pas un point important de tout jeu de plateformes, il y a les sauts et double-sauts et le tout dans un labyrinthe s’entremêlant dans tous les sens.

Franchement, avec tous ces points là, il n’y a pas de risque de s’ennuyer… mais ce n’est pas tout.

Dans chaque niveau, vous avez accès à un dessin et une couleur pour personnaliser votre boule. Evidemment, ces éléments sont particulièrement difficiles d’accès. L’auteur du jeu annonce un choix de 60 couleurs différentes et de 64 dessins et designs pour la balle.

Quelques points autour du jeu

Croyez-vous qu’il est possible de faire plus ? Et bien oui ! Le studio offre aux joueurs de mettre le jeu en pause et de naviguer à travers le niveau pour repérer le parcours idéal mais aussi pour prendre des copies écrans.

Les premiers niveaux du premier monde sont des tutoriels. Ils vous permettent de comprendre comment manipuler la balle mais aussi les énigmes / les difficultés que vous aurez à affronter en cours de partie.

J’ai joué au clavier et à la souris à Marblize, ça va, c’est faisable mais, si vous avez la possibilité, je vous conseille la manette qui vous permettra d’avoir toutes les touches à portée de main. Attention, le jeu ne supporte pas toutes les manettes, je suppose que celle par défaut est la manette de Steam (ce qui paraît naturel et logique).

Ma conclusion

Marblize est un excellent jeu de plateformes que je conseille à tous ceux qui aiment les jeux où il faut prendre le contrôle d’une boule. Le graphisme et la modélisation des éléments du jeu sont superbes, quand à la musique, elle est tout simplement excellente. Bref, c’est un bon jeu indépendant.

Ce que je voudrais ? Bien évidemment une suite à ce jeu, ça serait canon ! Mais, par dessus tout, ça serait bien de rajouter les succès (achievements en anglais).

Si vous aimez les jeux de plateformes, si vous adorez mettre votre esprit à contribution dans un jeu de plateformes, si c’est primordial d’avoir quelquechose de très bien réalisé, enfin, si vous voulez passer de nombreuses heures devant votre jeu, alors, c’est le bon ! Vous pouvez acquérir dans la boutique de Steam ce jeu Marblize et vous allez l’adorer (enfin, si vous êtes amateur de ce style de jeu).

Marblize est disponible depuis le 25 novembre 2016 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]