Project Tarvotan est un jeu de stratégie spatiale développé et publié par le studio Noyer Game Studio (Jeremy Davis).

Ce jeu a été réalisé par une seule personne. C’est un travail courageux car développer un jeu de stratégie spatiale n’est pas simple, surtout que Project Tarvotan part dans de nombreuses directions, je dirais même, dans trop de directions à la fois.

Il y a une chose que j’ai appris avec le temps, c’est qu’il est préférable de faire peu de choses mais bien que d’essayer en faire une multitude et que ce soit mal fait.

Introduction à Project Tarvotan

Vous êtes l’heureux propriétaire du vaisseau le SSC Tarvotan, une navette spatiale conçue pour une seule personne.

L’équilibre du soleil a été compromis. A force de s’en servir comme poubelle, le soleil est devenu dangereusement instable. Vous décidez de fuir de la Terre et de vous trouver une nouvelle planète où vous installer.

En navigant dans l’espace, vous décidez d’explorer les différentes planètes sur votre chemin, pour recueillir des artéfacts, des éléments culturels mais aussi et surtout des matériaux, de l’essence et de l’oxygène. Oui, votre super navette qui vient de sortir des arsenals des Etats-Unis fonctionne avec de l’essence et n’a pas de machine pour recycler l’oxygène !

Avant de partir, vous (votre personnage) devez choisir un camp parmi trois qui se partagent la galaxie. Vous avez le choix entre « Central Star Force », « Unified Space Assembly » et « XNiner Discovery ». Je vous préviens de suite, vous n’avez pas le choix, il faut en choisir un. Chaque camp apporte un bonus et tout un ensemble de règles très astraignantes.

Le jeu commence.

Quelques points autour du jeu

L’instabilité du soleil fait que petit à petit des planètes sont touchées lors de son explosion. Il vous faut, bien sûr, éviter d’aller dans l’aire d’effet de cette explosion sinon, c’est la mort ! Je vous préviens parce que votre personnage, bête comme ses pieds, foncera dans l’aire d’effet si vous lui donnez l’ordre !

Deux éléments sur lequel vous devez garder régulièrement un oeil, ce sont l’oxygène et l’essence. Ils baissent tous les deux à une vitesse incroyable. Il vous faut donc faire le plein très souvent.

Une autre chose, quand vous tombez dans un combat (c’est un point très mauvais du jeu), vous ne pouvez pas l’éviter. Il faut attaquer l’ennemi quand c’est votre tour d’attaque et se défendre quand c’est lui qui vous attaque. Vous allez gravement abimer votre vaisseau mais dites vous bien qu’avec juste 1% de vie, ça suffit pour tenir comme si rien n’était !

Je n’ai pas eu l’occasion d’y accéder mais il y a une partie recherche pour trouver de nouvelles technologies, j’adore ça… mais bon, je ne l’ai pas trouvé… et on ne rigole pas, merci !

Ma conclusion

Project Tarvotan est un bon jeu indépendant de stratégie spatiale avec un gros défaut, il n’est pas complètement achevé. Sorti il y a 18 mois, je pense que le studio l’a tout simplement abandonné. C’est triste. Je suppose que l’auteur avait les yeux plus gros que son ventre.

Si vous aimez les jeux de stratégie, si vous adorez la science-fiction, si vous n’avez pas peur d’un jeu pas complètement achevé, enfin, si vous raffolez d’un prix ultra petit, alors, ce jeu est fait pour vous. Vous pouvez trouver dans la boutique de Steam ce petit jeu indépendant de science-fiction, ne vous privez pas si Project Tarvotan vous intéresse.

Project Tarvotan est disponible depuis le 25 septembre 2015 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]