RooMaze est un jeu de rôle développé par le studio ukrainien ChairKilling et publié par Sometimes You.

Avant tout, voici encore un excellent jeu indépendant édité par Sometimes You. Ils ne font que nous surprendre en sortant régulièrement des jeux originaux.

Il y a deux choses qui caractérise RooMaze:
– Le design du jeu avec des graphismes voxelisés.
– La difficulté du jeu, même si vous prenez en mode facile, attendez vous à mourir encore et encore et encore une fois de plus !

Introduction à RooMaze

Quand le jeu commence, vous commencez par choisir le niveau de difficulté puis la classe de votre personnage. Vous avez le choix entre le ranger (l’archer, si vous préférez), le guerrier et le mage.

Une fois que vous avez choisi votre profession, vous vous réveillez dans une cellule, nu, dont les portes sont fermées mais pas à clé. En fouillant la pièce, vous trouvez deux paires de chaussures, une bougie et une arme. Pour récupérez ces éléments, vous appuyez sur E. Pour accéder à votre inventaire, vous appuyez sur TAB et pouvez vous équiper de votre arme.

Attention, chaque classe trouve une arme en fonction de sa compétence. Le guerrier a une épée, le magicien un baton et l’archer une arbalète. La mauvaise nouvelle, le baton du magicien ne lance pas de sorts (ou vous n’avez plus de mana) et l’arbalète sans carreaux, ça ne sert à rien (comme un arc sans flèches).

De temps en temps, vous trouverez des armoires où vous pourrez entreposer les équipements que vous n’utilisez pas et qui encombrent votre inventaire.

Les monstres… du rat, des squelettes et des beholders… il y en a surement d’autres mais je ne les ai pas rencontré. Au début, les rats et les squelettes sont gérables, le beholder est tout simplement mortel.

Une autre chose, bien évidement, il y a aussi des pièges… regardez bien où vous poser les pieds comme les murs en face de vous !

Quelques points autour du jeu

RooMaze est un jeu de rôle non pas parce que vous vous occupez uniquement de votre équipement mais aussi parce que votre personnage progresse. Je sais qu’il est difficile de rester longtemps en vie, mais si vous arrivez à passer la barrière du début, le reste est « plus facile ». En montant de niveau, vous gagnez des points de talents que vous pouvez ensuite mettre dans les armes et débloquer ainsi des compétences.

Un point fort du jeu, c’est que l’ensemble du donjon est généré aléatoirement. Vous pouvez le faire, le refaire et le refaire encore, ça ne sera jamais la même chose. Bon, pour les équipements de base dans la première pièce, ça, c’est fixe, mais la décoration, les portes et ce qui se trouve derrière, c’est surprise !

Une dernière chose qui ne concerne pas vraiment RooMaze, bien que. Le studio a annoncé que le développement du jeu est achevé. Si de nouveaux bugs sont trouvés, il n’y aura pas de correctifs, de même qu’il n’y aura pas d’améliorations ou d’extensions. Ils sont passés à autre chose.

Ma conclusion

J’aime bien RooMaze, même si je n’ai définitivement pas le niveau. Je trouve que c’est un bon jeu indépendant qui va satisfaire plus d’un joueur.

Je rêve, mais j’aimerai bien un portage du jeu sur Mac… et sur Linux pour lequel c’était prévu à l’origine.

Si vous aimez les jeux de rôle avec un niveau élevé, si vous trouvez original le graphisme voxelisé, si vous adorez la génération aléatoire du donjon que vous jouez, si vous savez qui jouer entre un archer, un guerrier et un mage, enfin, si un petit prix est important pour vous (à peine moins de 2 euros), alors, achetez-le ! Retrouvez dès maintenant le jeu RooMaze dans la boutique de Steam !

RooMaze est disponible depuis le 3 mars 2017 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]