Scary Humans est un jeu de fuite développé et publié par le studio espagnol Gabhel Games.

Je sais que le terme de jeu de fuite en surprend plus d’un, c’est normal, c’est comme ça que je sépare le jeu de course (automobile) et le jeu de course (fuite devant un ennemi ou sur un trajet précis). Je sais que lorsque vous voyez les images du jeu, vous savez automatiquement quel genre de jeu de course vous avez devant vous, je suis d’accord, par contre, nous n’avons pas toujours accès aux images… donc, jeu de fuite me semble plus compréhensible pour expliquer ce que propose Scary Humans.

Je tiens à souligner que Scary Humans est un petit jeu indépendant. Je rappelle que « petit jeu » n’est en rien négatif, c’est une sous-catégorie spécifique des jeux indépendant.

Introduction à Scary Humans

L’histoire se déroule dans un futur lointain. L’humanité s’est répandue à travers l’espace et possède une multitude de vaisseaux spatiaux. Je ne parle même pas des planètes colonisées puisque ce n’est pas le sujet dans ce jeu.

Mrgrt est un extra-terrestre et c’est vous qui le jouez.

Mrgrt a été capturé par les humains et amené dans un vaisseau laboratoire. Mrgrt a été mis dans une prison cryogénique en attendant d’être disséqué par les scientifiques humains. Un virus Windows (et oui, nous sommes dans le futur, l’humanité maîtrise le voyage spatial mais est toujours aussi abrutie en utilisant Windows !!!) provoque une coupure de courant dans la zone où se situe la prison de Mrgrt, la décryogénisation est rapide et la porte de la prison s’ouvre.

Liberté !? Non, pas encore ! Des humains dans leur combinaison isolante rentrent petit à petit dans la prison pour se saisir de Mrgrt. Il faut les éviter et quitter la pièce. Vous devez ramasser des passes (multipass, pour être plus précis) de toutes les couleurs pour ouvrir la porte vers une autre pièce.

De temps en temps, des grenades apparaissent. En prendre une vous permet de vous débarrasser des humains qui ne font que courir derrière vous.

J’espère que vous aimez courir, d’ailleurs ?

Quelques points autour du jeu

Les scientifiques qui vous poursuivent se divisent en trois catégories : les sportifs qui courent vite et peuvent piquer un sprint, les enrobés qui sont plus difficile à éviter et les normaux qui courent sans jamais être fatigués !

Les pièces sont générées aléatoirement (enfin, sauf la première), ce qui vous permet de jouer encore et encore sans jamais voir deux fois la même pièce donc sans vous ennuyer.

L’objectif de Mrgrt ? Je n’en sais rien, je suppose que c’est de rejoindre sa planète Flrws mais comment ? Je ne suis pas arrivé au bout, donc je ne peux rien dévoiler… je suppose que Mrgrt trouvera un moment ou l’autre soit un téléporteur (faut il encore qu’il sache l’utiliser), une navette spatiale humaine (faut il encore qu’il sache l’utiliser -bis-) ou un commando de soldats de sa planète venu pour le libérer… ce qui est le plus probable.

Ma conclusion

Scary Humans est un bon jeu indépendant qui devrait vous divertir pendant plusieurs heures, mais attention, cela suppose que vous soyez un as de la manette car avec le clavier, c’est loin d’être évident.

Si vous aimez les jeux de fuite, si vous voulez aider un extra-terrestre à fuir la folie destructrice humaine, si vous aimez courir, enfin, si vous adorez quand le prix d’un jeu est très correct (moins de 3 euros), alors, n’attendez pas ! Foncez vers votre boutique Steam et achetez de suite ce jeu, Scary Humans, c’est un investissement qui ne vous coutera pas cher et vous divertira juste ce qu’il faut !

Scary Humans est disponible depuis le 26 octobre 2016 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]