The Falconers: Moonlight est une histoire interactive développée par le studio néo-zélandais Bionic Penguin et publiée par Sekai Project.

Pour ceux qui l’ignorent, une histoire interactive est comme un roman avec des moments où vous devez prendre des décisions au cours de l’histoire. Selon les décisions que vous prenez, le fil de l’histoire évolue dans tel ou tel sens ou parfois vous fait ajouter ou passer un chapitre. ce jeu compte trois fins différentes.

Ici, le jeu se déroule au XIXème siècle dans un monde extrêmement similaire au notre mais situé sur un plan parallèle. La principale différence, c’est la présence de créatures non humanoïdes.

Alors, est-ce des extra-terrestres qui se sont installés sur la Terre ou est-ce une branche d’animaux qu’il n’y a pas sur la Terre ou plutôt, est-ce les anciens habitants de la planète ? Nous n’allons pas avoir la réponse dans ce jeu mais comme plusieurs suites sont prévues, nous en apprendrons surement plus avec les prochains épisodes.

Introduction à The Falconers: Moonlight

Avant tout, « Les Falconers » sont un Ordre protégeant l’Humanité des « cullers », les créatures non humanoïdes dont j’ai parlé plus tôt. Les membres de l’Ordre possèdent des pouvoirs magiques. Nous suivons dans ce jeu Cassandra Winter en Nouvelle-Zélande, c’est la première mission qu’elle effectue seule.

Moonlight est le nom d’un village où se déroule l’histoire. Moonlight doit sa richesse à une mine d’or employant une grande partie des villageois.

Suite à un incident, une explosion dans la mine provoque la mort de 65 personnes. Le maire du village et propriétaire de la mine fait appel à l’Ordre pour mener une enquête.

Je ne vais pas vous dévoiler toute l’histoire car il y a plein de rebondissements mais sachez que vous allez découvrir des cullers. Il y en a trois.

Au niveau des humains, il y a évidemment Cassandra Winter, l’enquêtrice de l’Ordre, Mary Sunncliffe, la propriétaire de l’hôtel et du bar du village, Georges Moonlight, le maire et propriétaire de la mine, Bridget Goodwin, l’ancienne propriétaire de la mine et Wiremu Jones, un Māori (ce sont les habitants d’origine de la Nouvelle Zélande) qui s’est échappé de prison.

Tous ces personnages humains vont interagir ensemble jusqu’au dénouement où il n’en reste plus beaucoup de vivant.

Quelques points autour du jeu

Beaucoup d’histoires interactives sont faites d’histoire d’amour. Ce n’est pas que je sois contre l’amour, mais trop d’histoires de ce genre dévalorise les histoires interactives. C’est donc un plaisir d’en trouver aucune dans The Falconers: Moonlight.

Le jeu est réalisé par un studio néo-zélandais et l’histoire se déroule en Nouvelle-Zélande, il est évident que le jeu ne pouvait qu’avoir des références à la culture de ce pays, à savoir les Maoris. Par contre, je trouve qu’employer de temps en temps des termes maoris dans le texte est déroutant. Je me doute que c’est rentré dans le vocabulaire courant pour les habitants de Nouvelle-Zélande, mais, les auteurs devraient dans ce cas là proposer le jeu en anglais-néo-zélandais et en anglais-anglais. En Europe, nous n’apprenons pas l’anglais-néo-zélandais !

J’ai achevé le jeu en deux heures, ça me semble très bien. Si je veux découvrir les autres fins, il y en a surement pour 5 ou 6 heures au total. Alors, ceux qui se plaignent d’avoir fait le jeu en 3 heures et que ce n’est pas assez, je les invite à chercher les deux autres fins !

Ma conclusion

The Falconers: Moonlight est effectivement un très bon jeu indépendant que je conseille à tous les joueurs aimant les histoires interactives.

Je tiens tout de même à signaler que le jeu n’est pas disponible en français. Si vous ne maîtrisez pas l’anglais (ni le thaïlandais), ce n’est pas la peine de l’acheter.

Si vous aimez la science fiction, si vous maîtrisez bien la langue anglaise, si vous adorez les histoires interactives, si vous regardez le 19ème siècle avec nostalgie, alors, ce jeu est fait pour vous ! Achetez dans la boutique Steam ce jeu, The Falconers: Moonlight, c’est un bon investissement et en plus, son prix est très correct (un petit peu moins de 10 euros).

The Falconers: Moonlight est disponible depuis le 18 avril 2017 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]