Hover : Revolt Of Gamers est un jeu de parkour développé par les studios français Fusty Game et Midgar Studio et publié par The Sidekicks et Plug In Digital.

Je tiens à préciser deux choses avant de parler du jeu en lui-même.

– Tout d’abord, au moment du test, le jeu était en accès anticipé (il devrait en sortir d’ici fin mai 2017). Les auteurs évoquent une version alpha au début du jeu, pourquoi pas, mais il faudra faire vite pour mettre en ligne la version beta, la faire tester, faire les corrections avant la mise en ligne définitive.

– J’ai testé le jeu sur Mac. Ça fait deux ans que je dis que c’est une machine récente bien montée, aujourd’hui elle ne l’est plus autant, je vous l’accorde, mais surement pas au point de définir la qualité du graphisme au plus bas pour pouvoir jouer. Si je laisse la configuration par défaut (au maximum), ça saccade tellement qu’entre deux images, j’ai le temps de me faire un café et de le boire… bon, j’exagère énormément, mais quand je suis en face de ce genre de situation, c’est l’impression que j’ai. Je vous l’accorde, Hover : Revolt Of Gamers est en version alpha et en accès anticipé, il n’est donc pas optimisé, enfin, pas encore.

Introduction à Hover : Revolt Of Gamers

L’introduction à l’histoire n’est pas complète dans le jeu (je sais, c’est une version alpha en accès anticipé). Ça commence par : tu es un clone, tu viens juste de sortir de la cuve, faisons des exercices.

Mais qui je suis ? Où je suis ? Qu’est-ce que je fais là ?

Un conseil, lisez la suite présentant l’histoire de ce jeu.

Hover : Revolt Of Gamers se situe dans un futur lointain sur une planète lointaine. L’Administrateur de la planète a coupé les communications avec l’Union Galactique, il a aussi interdit les divertissements et les loisirs. Selon l’Administrateur, il faut que tous les citoyens travaillent pour vivre et vivent pour travailler !

Vous êtes un fils ou une fille à Papa. Vos parents sont des intouchables de l’Administration, vous l’êtes aussi. MAIS, cela ne vous empêche pas d’être à la tête d’un groupe de jeunes révolutionnaires, les « Gamers ». Vous combattez l’Administrateur et sa politique anti-loisirs (attention, vous ne combattez pas l’Administration et ses avantages, il va de soit, il y a des limites à votre engagement) en parcourant la ville, en sabotant les outils de propagande, en aidant les citoyens travailleurs et en trouvant le moyen de prévenir l’Union Galactique que votre Administrateur a pété un cable réseau.

Et l’histoire du clone ?

A défier la loi et sauter dans tous les sens, vous ne pouvez pas éviter de mourir un moment ou l’autre, c’est statistique. Justement, c’est ce qui vient d’arriver. Comme vos parents sont prévoyants, ils ont pris pour vous une assurance omni-risque.

Quelques points autour du jeu

Au commencement du jeu, vous choisissez votre personnage, ses couleurs et vous apparaissez dans la salle de clonage. Un hologramme vous rappelle à travers différents exercices tout ce qu’un jeune casse-cou comme vous a besoin de savoir avant de sortir du centre et d’entrer en ville.

A ce moment là, Hover : Revolt Of Gamers devient super intéressant. La ville est superbe (genre Blade Runner), le costume qui équipe votre clone à des capacités surprenantes et pour couronner le tout, vous rencontrez des gens qui vous proposeront soit des quêtes, soit des conseils.

Un petit défaut, le texte français est entrecoupé de différents mots anglais et avec un français laissant parfois à désirer… utilisation de « on », « grinder », « totallement », etc.

Je n’ai pas eu l’occasion de le tester, mais Hover : Revolt Of Gamers offre la possibilité de jouer à plusieurs par Internet. J’aime bien les jeux multijoueurs !

Ma conclusion

Hover : Revolt Of Gamers a un potentiel énorme (je vous rappelle que j’ai testé une version alpha en accès anticipé). Ce que j’ai aimé le plus, c’est la ville. Le travail de modélisation, les idées dans sa forme, c’est tout simplement grandiose. Par contre, il faut reconnaître qu’il a besoin d’être un peu plus soigné pour devenir un excellent jeu indépendant.

Les points les plus importants à améliorer sont une optimisation graphique, une introduction plus sexy et surtout une relecture par un professionnel du texte français.

Si vous aimez les jeux de parkour, si vous adorez courir et sauter dans tous les sens, si vous vous sentez une âme de rebelle, si vous avez une belle grosse machine de course comme ordinateur, alors, ce jeu est fait pour vous. N’attendez pas, allez sur Steam, dans la boutique et achetez dès maintenant Hover : Revolt Of Gamers, c’est un jeu indépendant à posséder dès qu’il sortira de l’accès anticipé.

Hover : Revolt Of Gamers est disponible depuis le 6 avril 2015 en accès anticipé et est attendu le 31 mai 2017 dans sa version définitive sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux). La version console du jeu viendra plus tard dans l’année.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]