MidBoss est un jeu de rôle et d’action développé et publié par le studio Kitsune Games.

Comment faire pour qu’un jeu de rôle et d’action ne ressemble pas aux nombreux autres du même style ? Et bien, c’est simple, il faut suivre l’exemple de MidBoss qui se distingue en proposant de nombreux éléments innovants… et intéressants.

Mais avant tout, parlons de l’histoire.

Introduction à MidBoss

L’histoire se déroule dans un donjon tenu par les monstres.

Vous jouez un diablotin. Vous n’êtes pas très imposant et surtout, vous êtes victime des moqueries des autres monstres, imaginez même les zombies se moquent de vous et ne vous prennent pas au sérieux.

Aujourd’hui, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Vous allez leur montrer à tous qu’il n’est pas nécessaire d’être une brute épaisse pour être le plus fort, la magie (que vous maîtrisez plutôt bien) peut être plus efficace.

Le diablotin possède un sortilège plutôt puissant, même très puissant. Après avoir combattu n’importe quel monstre (et l’avoir tué), vous pouvez prendre possession de son corps. Du coup, vous bénéficiez automatiquement des caractéristiques de ce monstre et en plus, quand vous êtes avec votre corps de diablotin, vous pouvez utiliser simultanément les talents de trois monstres parmi tous ceux que vous avez tué.

Votre objectif est simple, vous allez vous venger et nettoyer le donjon de tout ceux qui s’y trouvent.

Quelques points autour du jeu

Nous sommes dans un donjon, vous trouverez donc des niveaux et les pièces qui vont avec mais aussi des monstres et des trésors. Détruisez tout sans exception (enfin, sauf ce qui n’est pas destructible), vous pourrez trouver des livres cachés dans les bibliothèques, des potions dans les caisses et des armures ou armes dans les coffres.

Justement, les armures et armes apportent des bonus qui s’additionnent à vos caractéristiques ou à celle du monstre dont vous occupez le corps. Certains objets ont des bonus cachés. Ces bonus peuvent être découvert par l’intermédiaire d’un parchemin qui vous dit tout, tout ce que vous voulez savoir sur l’objet en question.

Gardez ou ne pas gardez tout ce que vous trouvez ? Votre inventaire n’est pas illimité. Heureusement, il y a un chat marchand chez qui vous pourrez vendre tous vos objets inutiles et acheter de nouveaux équipements.

Les potions, tant que vous ne les avez pas bu, vous ne pouvez pas connaître ses effets. Une fois que vous en avez avalé une, vous connaîtrez les effets des prochaines similaires.

Il y a beaucoup de choses à dire, mais j’ai envie d’aborder un dernier point et pour être plus précis, le dernier point de MidBoss. Quand vous mourrez, le jeu génère une carte. La carte indique combien de tours vous avez tenu et comment vous êtes mort… c’est tout simplement excellent. Je voudrais ça sur tous mes jeux !!!!!

Ma conclusion

MidBoss est sans aucun doute un très très bon jeu indépendant. C’est un jeu simple, bien fait, avec plein de bonnes idées. Je recommande donc sans hésiter ce jeu à tous les joueurs amateurs de rogue-like d’ambiance médiéval fantastique.

Si vous avez toujours voulu jouer un diablotin, si la possession n’est pas une chose qui vous met mal à l’aise, si vous adorez collectionner des cartes… uniques, si vous voulez devenir à votre tour le « maître du donjon », alors, il vous faut absolument ce jeu ! Joueuses, Joueurs, n’attendez pas, foncez dans la boutique Steam et achetez, maintenant, cet excellent jeu, MidBoss. Ce sont des heures et des heures d’amusement en perspective.

MidBoss est disponible depuis le 25 mai 2017 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 1    Moyenne : 5/5]