BomberZone est un jeu d’arcade développé par le studio roumain Dracula Bytes et publié par Exosyphen Studios.

Le jeu s’inspire tout simplement du classique Bomberman sorti en 1990 sur ordinateurs comme l’Amiga et même sur une poubelle, l’Atari. Bomberman avait comme nom pour le marché européen Dyna Blaster.

C’est le troisième jeu s’inspirant de Bomberman que je teste. Que ce soit BomberZone ou Splody ou Brawl, chacun revisite à sa manière le classique qu’est Bomberman en lui apportant des choses de plus. Chacun de ces trois jeux peut être considéré comme un incontournable à posséder.

Introduction à BomberZone

Bon, ne soyez pas trop triste, il n’y a pas d’histoire dans ce jeu.

Vous avez des tableaux qu’il faut compléter petit à petit avec un objectif principal (ne pas se faire tuer) et des objectifs secondaires correspondant au niveau de votre personnage.

Vous êtes dans une arène en forme de sphère. Le tableau où vous jouez se situe dans un monde changeant petit à petit en fonction de votre durée de jeu (donc de survie dans cette arène hostile). Sur le tableau, il y a des cubes de glace, des arbres et des sortes de générateurs (ou piliers ou je ne sais quoi), tous ces éléments se détruisent, les pierres, elles, sont des obstacles indestructibles. Quand vous détruisez un cube de glace, vous avez la possibilité de trouver un bonus (power-up (si vous préférez l’anglais) comme une bombe atomique (destruction sur une plus grande surface)), de l’or ou tout simplement rien (ce qui est le plus courant).

Les monstres, il y en a de toutes les sortes. Certains ne font que se promener lentement, d’autres volent et passent au dessus des obstacles, d’autres déposent des oeufs explosifs, d’autres se déplacent sous la terre et sortent quand on s’attend le moins, etc.

De nouveaux monstres apparaissent… genre téléportation avec des anneaux qui se superposent les uns sur les autres. Si vous êtes à côté, ne fuyez pas de suite, déposez une bombe à côté des anneaux, en synchronisant bien les choses, votre bombe explosera au moment de l’apparition du monstre !

Quelques points autour du jeu

Avec les pièces d’or que vous collectez en jouant, vous pouvez aller à la boutique pour acheter des tenues pour votre personnage, différentes bombes et bonus. Par contre, je ne sais pas si la tenue change quelquechose dans les compétences de votre héros ou si c’est juste esthétique. C’est la même chose pour les bombes… effets et dégâts différents ou même chose !?

Une chose que j’aime bien, c’est la « barre de rage ». A force de tuer des monstres, vous accumulez petit à petit des points de rage. Quand la barre est remplie au maximum, vous êtes pris d’une frénésie de berserker et votre personnage se met à tourner comme une toupie. Tout ce qui est sur le chemin de la toupie est détruit, sauf bien sûr les pierres indestructibles. Je l’ai obtenu plusieurs fois et franchement, c’est un plaisir.

Ma conclusion

BomberZone est quoi qu’en disent tous les coincés de la planète un excellent jeu indépendant. Sa réalisation est très bonne, son design est soigné et surtout, il y a de nombreuses bonnes idées.

Ce que j’aimerai, c’est la sortie d’une extension (DLC) avec la possibilité de jouer à plusieurs. 2 joueurs, ça va. Ça peut être du 1 contre 1 ou du 2 contre tous les monstres. Ça serait tout simplement génial.

Si vous aimez les bons jeux d’arcade, si vous adorez quand le design est très bien soigné, si vous appréciez retrouver des éléments classiques (comme Bomberman) dans un nouveau jeu et enfin, si vous ne savez pas résister à un jeu au petit prix, alors, faites vous plaisirs, achetez ce jeu, BomberZone, dans la boutique de Steam. Son petit prix (celui d’un pain au chocolat) fait que vous ne pouvez pas regretter son achat !

BomberZone est disponible depuis le 27 mai 2016 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]