Rezrog est un jeu de rôle développé par le studio letton Soaphog et publié par Kasedo Games.

D’ambiance médiéval fantastique, Rezrog fait penser avant tout à un jeu de plateau (« boardgame », comme ils disent les Anglais). Tous les niveaux sont générés aléatoirement sauf le premier qui est et qui reste toujours le même pour chacun de vos personnages.

Mais commençons à parler de l’histoire.

Introduction à Rezrog

Un groupe d’aventuriers se promène à travers le continent à la recherche de gloire, de fortune et d’expérience. Ces aventuriers sont le mage, l’archère, le paladin, le warlock (démoniste, en français), le bandit, le guerrier et l’invocateur. Ce sont trois lanceurs de sorts, trois combattants au corps à corps et une combattante à distance.

Donc, nos sept amis se promènent dans la campagne quand un groupe de méchants les attaque. Evidemment, ils gagnent et repoussent ces méchants. Heureux d’avoir vaincu sans trop de soucis leurs ennemis, ils se dirigent vers une auberge située pas loin pour fêter cela.

Etrangement, l’auberge est vide. Peu importe, les cuisiniers du groupe préparent le diner en attendant le retour de l’aubergiste et de son personnel. Après une nuit de ripaille et de chansons, les aventuriers se trouvent devant un fait accompli, l’aubergiste n’est toujours pas de retour !

Le jeu commence.

Vous choisissez un de vos aventuriers et celui-ci part à la recherche de l’aubergiste. Il (ou elle) tombe sur un petit donjon de 5 pièces (nous appelons ça de nos jours une petite maison) où il trouvera son équipement, des potions de soin, de mana et un trésor, mais aussi un slime, un rat et un nécromancien.

Deux situations se dressent devant vous.

1. Vous vous faites avoir par le nécromancien qui invoque un squelette et vous êtes fait prisonnier.

2. Vous éliminez tous les monstres, vous accédez au trésor, vous libérez les prisonniers (voir 1) dont l’aubergiste, vous gardez votre armement et vous débloquez le donjon suivant.

Quelques points autour du jeu

Et c’est ainsi pour chaque donjon, si vous mourrez, votre aventurier est prisonnier, si vous réussissez, vous gagnez l’expérience, les trésors et progressez dans le jeu.

Attention, il est conseillé que chaque personnage réussisse chaque donjon, le premier pour avoir son équipement de base, les autres par la suite pour l’expérience car, bien évidemment, plus vous montez dans les donjons, plus ils sont difficiles et plus ils demandent des aventuriers expérimentés.

Pour revenir au nécromancien, il invoque rapidement un squelette. Si vous délaissez le nécromancien pour affronter le squelette, vous allez mourir et finir prisonnier. Il faut suivre le nécromancien qui s’éloigne du combat. La mort du nécromancien assure la disparition du squelette et comme vous finissez le donjon, votre vie et mana remontent au maximum.

Rezrog compte plus de 100 donjons, j’espère que vous avez bloqué toutes vos vacances sur l’année pour pouvoir commencer et finir ce jeu !

Une dernière chose concernant les donjons, à chaque fois qu’un de vos personnages en commence un, il y a un évènement tiré aléatoirement qui l’accompagne. Ça peut être positif (+25% d’expérience en plus) ou négatif (les ennemis frappent 20% plus fort).

Ma conclusion

Il y a beaucoup de choses à dire sur Rezrog, sur les donjons, les personnages, leurs compétences, les objets, etc, etc. Ce jeu indépendant est pour moi une belle réussite. Les auteurs ont réussi à faire quelque chose de nouveau et d’original au niveau des jeux de rôle et j’adore.

Ce que je voudrais, c’est que le studio envisage une extension (un DLC) avec plus de classes pour les personnages, plus d’objets et plus de compétences.

Si vous aimez les jeux de rôle, si vous regardez vos vieux jeux de plateau avec nostalgie, si vous adorez quand un jeu est bien fait, si vous ne savez pas résister à un jeu en dessous de 10 euros, alors, je crois que vous avez celui qu’il vous faut devant vous. Allez sur la boutique de Steam, achetez ce jeu indépendant de suite, vous ne regretterez pas d’avoir Rezrog dans votre ludothèque.

Rezrog est disponible depuis le 31 mai 2017 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]