The Deadly Tower of Monsters est un jeu de tir développé par le studio chilien ACE Team et publié par Atlus.

Ce jeu est sans conteste une excellente, une très excellente surprise.

Imaginez un vieux film de science fiction des années 1970, un film du genre série Z avec des effets spéciaux fait de bouts de ficelles et avec une recherche d’économies de tout instant, et bien, voilà en quoi consiste The Deadly Tower of Monsters.

Nous sommes en 2017 et le film est réédité au format DVD. Le réalisateur, Dan Smith, a été invité à commenter le film pour les spectateurs curieux de savoir tout ce qui se cache derrière.

Maintenant, nous allons regarder le film et c’est vous qui jouez les personnages principaux.

Introduction à The Deadly Tower of Monsters

Dick Starspeed est un astronaute dont le vaisseau spatial suit une forte avarie alors qu’il passe à proximité de la planète Gravoria. Résultat, le vaisseau de Dick Starspeed s’écrase sur la planète et heureusement pour nous, il n’a pas une égratignure.

Dick va devoir parcourir la planète pour retrouver les éléments de son vaisseau et le réparer. Cela va l’amener à rencontrer la jeune et belle Scarlet Nova, la fille en rebellion de l’Empereur. Justement, Scarlet Nova est le second personnage que vous allez jouer dans The Deadly Tower of Monsters. Quand au troisième et dernier personnage à jouer, c’est Robot. Robot est le robot du vaisseau spatial de Dick Starspeed et il est légèrement endommagé, il faudra le réparer en premier avant de pouvoir le diriger.

Donc, en plus d’avoir à réparer son vaisseau, Dick Starspeed va avoir à combattre le méchant, le sadique Empereur de Gravoria et aider sa charmante fille, bien qu’elle se débrouille plutôt bien toute seule.

Vous aurez à combattre des dinosaures, des insectes géants, des robots et n’oublions pas des singes blancs qui martyrisent les singes noirs !

Quelques points autour du jeu

C’est un « twin stick shooter », c’est à dire qu’il est conseillé de jouer avec une manette au jeu. Le nom de « twin stick shooter » vient que vous contrôlez d’une main le déplacement du personnage que vous jouez et de l’autre main, ses tirs. Tiens, puisque je parle des armes, sachez que vous trouverez au fur et à mesure de votre progression dans le jeu de nouvelles armes que vous pourrez améliorer avec les engrenages que vous ramasserez ici et là.

Pour ceux qui sont fatigués de jouer une histoire, le jeu propose un second mode de jeu qui est le combat en arène. Votre objectif est simple, tenir le plus longtemps possible face à des assauts continuels d’ennemis.

Le reproche que je lis le plus souvent, c’est la courte durée de vie du jeu. Il ne faut pas prendre ça négativement. C’est juste pour dire que les joueurs ont tellement aimé le jeu qu’ils n’ont pas vu le temps passer et, tout comme moi, ils n’ont qu’un seul souhait : voir le portage d’un autre film en jeu !!

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est sans conteste une vraie merveille que je conseille à tout le monde. The Deadly Tower of Monsters est très bien fait, que ce soit l’histoire, le design (graphique et sonore), la programmation, la jouabilité, bref, c’est que du bon !

Bon, je me répète, mais un portage sur Linux et Mac serait un plus très agréable. Toutefois, j’apprécie la traduction du jeu en 7 langues dont le français. Etant donné tout ce qu’il y a comme texte, ça n’a pas du être simple de tout traduire.

Si vous aimez la science fiction, si vous êtes un (ou une) amateur de jeux de tir, si vous craquez pour les films (et les jeux) complètement kitsch, si la qualité de réalisation d’un jeu est important pour vous, enfin, si le petit de la période des soldes ne vous laisse pas insensible, alors, qu’attendez-vous ?

Allez directement dans la boutique de Steam, profitez-en tant que ce sont les soldes, et achetez ce superbe jeu, The Deadly Tower of Monsters. Vous allez adorer !

The Deadly Tower of Monsters est sorti le 19 janvier 2016 sur Steam (Microsoft Windows) et PlayStation 4.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]