Warhammer 40.000: Dawn of War III est un jeu de stratégie développé par le studio canadien Relic Entertainment et porté sur Mac et Linux par Feral Interactive.

Il y a énormément de chose à dire concernant ce jeu et surtout concernant ce monde, Warhammer 40.000, qu’il est évident que je ne vais pas pouvoir aborder l’ensemble en profondeur. Je vais essayer, à travers ces quelques paragraphes, de vous faire passer l’émerveillement que j’ai connu en jouant à Warhammer 40.000: Dawn of War III. Mais avant tout, sachez que j’ai joué sur Mac à Warhammer 40.000: Dawn of War III, c’est la même chose que Windows ou Linux !

Le jeu se déroule dans l’univers de Warhammer 40.000. Pour résumer en quelques mots, c’est l’univers de Warhammer mais 40.000 années plus tard. C’est un monde de science-fiction. L’Empereur règne sur la galaxie. Les races extra-terrestres vivent en marge de celle-ci, si elles n’ont pas été exterminées. La guerre civile entre l’Empereur et plusieurs de ses fils a provoqué la dislocation des énormes chapitres (l’équivalent d’armées) en une multitude de petits chapitres. Nous suivons dans Warhammer 40.000: Dawn of War III un de ces chapitres, les Blood Ravens.

Les Blood Ravens étaient déjà joués dans Warhammer 40.000: Dawn of War II sorti en février 2009. Le Maître du Chapitre est Gabriel Angelos et lui et ses spaces marines sont reconnaissables grâce à leur armure rouge.

Introduction à Warhammer 40.000: Dawn of War III

Que ce soit les Space-Marines avec le Chapitre des Blood Ravens, les Eldars (une race extra-terrestre) dirigés par Farseer Macha ou les Orks (une autre race extra-terrestre) conduits par le Chef de Guerre Gorgutz, ils se dirigent tous vers la planète Archeron.

Sans vous dévoiler les secrets du jeu, leur objectif est de récupérer la « Lance de Khaine », un artéfact puissant tenant son nom de Khaine, le Dieu de la Guerre des Eldars. La lance est supposée tuer les ennemis d’un seul coup.

Maintenant, je vais vous dévoiler un peu la fin du jeu (je ne l’ai pas joué mais lu), nos trois héros vont s’allier ensemble pour affronter des créatures du Chaos dont un démon majeur de Khorne. Pour ceux qui ont oublié ou qui ne le savent pas, Khorne est un des quatre seigneurs du Chaos et quand il est évoqué, c’est pour faire référence à la haine, la rage, la violence et le carnage.

Quelques points autour du jeu

Warhammer 40.000: Dawn of War III est un RTS, à savoir un jeu de stratégie en temps réel. Gestion des ressources, constructions de bâtiments, constructions de troupes, attaque et contrôle des points de ressources ennemis, éjection des ennemis de la carte et c’est gagné… niveau suivant !

Le jeu vous donne la possibilité de contrôler des sortes de mechas, ils ont pour nom des Chevaliers impériaux, des Gorkanauts et des Chevaliers Fantômes chez les space-marines, les Orks et les Eldars.

Pourquoi toujours parler de space-marines et non pas d’humains ?

Déjà la traduction française de « space marines » est « légionnaires de l’espace ». Les space-marines ne sont plus vraiment des humains. Ce sont des humains à l’origine, mais alors qu’ils sont encore des enfants, ils sont modifiés physiquement parlant pour devenir des space-marines. Leur taille est proche de trois mètres, ils ont plusieurs coeurs, ils peuvent respirer des atmosphères toxiques, etc. Certains space-marines éprouvent de l’empathie pour les humains, comme le Maître de Chapitre Gabriel Angelos, mais beaucoup de l’indifférence.


Dans les ténèbres, je serai la lumière
En ces temps d’incertitude, je garderai la foi
Sous les excès de rage, je travaillerai à mon art
Dans la vengeance, je n’éprouverai nulle pitié
Au coeur de la bataille, je ne connaîtrai pas la peur
Devant la mort, je n’aurai aucun regret

Ma conclusion

Beaucoup d’abrutis détestent ce nouveau Dawn of War III et je ne les comprends pas. J’ai l’impression qu’ils se trompent dans leur attente. Ils veulent un super jeu de stratégie qui en propose plus que l’épisode précédent, Warhammer 40.000: Dawn of War II. Mais, désolé, ce n’est pas ça. Ce jeu est un élément de Warhammer 40.000 et rajoute un tome supplémentaire à l’histoire Dawn of War !

Warhammer 40.000: Dawn of War III est une merveille. Que ce soit au niveau de la réalisation (graphique, sonore et programmation) mais surtout au niveau de l’histoire, c’est ça que j’adore et c’est ça que j’attendais.

Si vous êtes un fan de l’univers de Warhammer 40.000, si vous avez joué à Warhammer 40.000: Dawn of War II et que vous voulez connaître la suite des aventures de Gabriel Angelos, si vous êtes pas mauvais dans les jeux de stratégie, enfin, si vous voulez compléter votre collection Warhammer 40.000, alors il faut acquérir ce jeu ! Vous pouvez acheter ce superbe jeu, Warhammer 40.000: Dawn of War III, dans la boutique de Steam, vous ne le regretterez pas et attendez vous à au moins 20 heures de jeu !

Warhammer 40.000: Dawn of War III est disponible depuis le 27 avril 2017 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]