Face It est un jeu de plateformes développé par le studio brésilien Tlön Studios et publié par Gamestorming.

Ce que j’aime bien dans ce jeu, c’est qu’il peut être joué à plusieurs niveaux. Vous pouvez soit le jouer comme un simple jeu de plateformes avec des petites difficultés annexes ou vous pouvez vous imprégner de l’esprit et de l’ambiance mis en place par le studio, dans ce cas là, c’est toujours un jeu de plateformes mais votre avancée dans le jeu n’est plus une promenade à travers des niveaux mais une progression dans l’esprit de votre personnage.

Dans tous les cas, pour jouer à Face It, il est primordial d’être bon dans les jeux de plateformes (car ça devient vite compliqué) et je dois dire que ce n’est pas le cas pour moi, je suis mauvais, très mauvais dans les jeux de plateformes (ce qui explique que je trouve la partie plateformes compliquée).

Introduction à Face It – A game to fight inner demons

Au commencement du jeu, vous pouvez choisir votre personnage. Vous avez le choix entre deux jeunes hommes, une jeune femme et la chose (ou un truc qui lui ressemble plus ou moins). De toutes façons, dites vous bien qu’avoir tel ou tel personnage ne changera rien au jeu, ils ont tous les mêmes caractéristiques, c’est juste une question d’esthétique.

Le jeu se divise en 4 mondes de 8 tableaux (et quatre niveaux, donc deux tableaux par niveau). C’est l’équivalent d’une grande maison, sans mobilier, avec des trous donnant dans le vide, des portes fermées (donc à ouvrir), des fantômes, des solutions à trouver, …

Votre objectif est de progresser dans votre moi intérieur, d’éviter les pièges, les obstacles que peut mettre votre esprit sur votre chemin. En effet, qui veut vraiment découvrir ce que notre moi et surmoi cachent, personne. Heureusement que votre esprit est là pour vous protéger de vous-même et surtout, heureusement que ce n’est qu’un jeu.

Quelques points autour du jeu

Tout au long du parcours, vous aurez des textes explicatifs, intéressants. Ces textes n’ont pas d’influence sur le jeu en lui, juste sur l’ambiance du jeu. Si vous désirez vraiment vous immerger, n’hésitez pas à les lire.

Comme je l’ai évoqué plus tôt, certaines portes sont fermées bloquant votre progression dans votre esprit. Il vous faudra trouver la clé ouvrant la bonne porte.

Votre seul équipement est une lampe de poche. Cette lampe torche est une arme pour repousser les fantômes qui vous assaillent. Dirigez la lampe vers les fantômes jusqu’ils disparaissent. A travers les niveaux, vous tomberez sur l’équivalent de potions de soin qui vous permettront de vous soigner (car oui, s’enfoncer dans l’esprit d’une personne est dangereux, même si c’est son esprit) et d’autres potions (ou plutôt piles) pour recharger votre lampe et avoir un éclairage plus fort.

A plusieurs moments, il sera nécessaire de positionner différemment la caméra, ça vous permettra de mieux comprendre la zone où vous êtes et ça pourra aussi vous aider à mieux sauter.

Ma conclusion

Globalement, Face It est un très bon jeu indépendant. C’est vrai qu’il a quelques petits défauts, il ne faut pas le nier, mais ils ne représentent rien par rapport à ce qui a été réalisé. Le graphisme est bon, sans être exceptionnel, la musique est géniale et la programmation est bien fait, mais ce qui franchement très excellent, c’est l’histoire, l’idée derrière ce jeu ! Merci.

Si vous êtes bon dans les jeux de plateformes, si tout ce qui concerne l’esprit vous intrigue, si vous aimez aussi un minimum d’énigmes et enfin, si vous adorez quand le prix du jeu n’est pas élevé (moins de 4 euros), alors, c’est un jeu que vous devez acheter de suite ! Oui, n’attendez pas, allez dans la boutique de Steam pour faire l’acquisition de ce bon jeu indépendant, Face It – A game to fight inner demons, vous ne le regretterez pas et votre carte de crédit ne vous en tiendra pas rigueur !

Face It – A game to fight inner demons est disponible depuis le 9 juin 2017 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]