Ashes of the Singularity: Escalation est un jeu de stratégie en temps réel développé par Oxide Games et publié par Stardock Entertainment.

Je vais vous faire gagner du temps. Vous connaissez Starcraft 2 ? C’est un RTS (Real Time Strategy game) comme disent les Anglais et un STR (jeu de Stratégie en Temps Réel) comme disent les Français. Vous aimez ce genre ? Si c’est le cas ou si vous ne savez pas trop, je vous invite à lire ce court test. Par contre, si le simple fait d’évoquer ce style de jeu provoque chez vous une éruption de boutons, des insomnies et la volonté d’en finir avec le monde, alors, il y a plusieurs centaines d’autres tests à lire !

Bien évidemment que ce n’est pas un clone de Starcraft 2 ou tout autre jeu de type RTS (de la même manière que tous les jeux de plateformes ne sont pas des clones de Mario !!). Ashes of the Singularity: Escalation reprend les règles d’un jeu de stratégie en temps réel et l’ambiance de l’histoire est la science fiction. A partir de ces deux éléments, il est possible de créer une multitude de jeux bien différents.

Introduction à Ashes of the Singularity: Escalation

Nous sommes dans un avenir lointain, très très lointain.

L’eugénisme n’est plus quelque chose d’interdit et les humains, à force de manipulations génétiques, ont réussi à mettre au point les post-humains. Des humains modifiés, plus intelligents, plus forts, plus rapides, bref, la nouvelle étape dans l’évolution humaine.

L’humanité a progressé sur tous les plans. Technologiquement, elle a mis au point des armes, des véhicules de combats, des vaisseaux spatiaux, etc. Mais l’humanité s’est surtout répandue à travers la galaxie. Elle a conquis de nombreuses planètes, soit pour les exploiter et en extraire les ressources, soit pour les coloniser et déverser le trop plein de la population terrienne.

Cette expansion tous azimuts a forcément des conséquences, à savoir rencontrer des races extra-terrestres. Dans la mesure où ces races sont plus faibles, ça va, il suffit de les supprimer, mais le jour où les humains rencontreront un adversaire plus fort, ça va être compliqué.

Ce jour est arrivé. La Terre doit faire face à un ennemi extra-terrestre déterminé et dont l’objectif est d’éradiquer l’humanité de la galaxie. En plus, certaines planètes profitent de la situation de guerre pour s’affranchir de la tutelle de la Terre et prendre leur indépendance !

L’humanité ayant une pénurie de post-humains vétérans, c’est vous, jeune néophyte, qui êtes nommé comme général d’une des armées humaines.

Quelques points autour du jeu

Ça, c’est l’histoire. Maintenant, le côté pratique. Vous avez une base. Il faut construire une usine, fabriquer des unités militaires de base, récolter des ressources et produire encore plus d’unités, puis une usine plus performante pour produire des unités plus performantes et encore une autre usine plus puissante, puis une autre et encore une autre et tout ça se concrétise par de nouvelles générations de véhicules de combat, à chaque fois. A la fin, vous avez entre vos mains une immense armée qui va aller affronter l’immense armée de l’adversaire.

Je ne sais pas si c’est le cas ici, mais sur d’autres jeux de stratégie, les ressources s’épuisent au bout d’un certain moment. Là je n’ai pas eu l’occasion de le constater.

Jouer une campagne avec l’ordinateur comme adversaire est passionnant, mais, jouer contre des adversaires humains est encore plus intéressant. Ashes of the Singularity: Escalation permet des parties multijoueurs à travers Internet.

Mon reproche, mon gros reproche, c’est le prix et les extensions. Que le jeu soit à 40 euros (enfin, 39,99€ pour être précis) ne me dérange pas. Mais qu’il y ait huit extensions (DLCs) pour un total d’un peu plus de 30 euros, ça me dérange. 70 euros pour avoir la globalité, c’est énorme, même si le jeu est une merveille, ce qui est bien le cas.

Ma conclusion

Ashes of the Singularity: Escalation est sans doute un excellent jeu indépendant de stratégie en temps réel. Il n’y a rien à redire dessus. C’est du très bon travail.

Comme je l’ai évoqué plus tôt le prix cumulé du jeu et des extensions est problématique pour les joueurs qui n’ont pas un salaire de député. De même, ça serait une bonne chose de penser à un portage sur Mac et Linux.

Si vous adorez la science fiction, si vous aimez les jeux de stratégie, si vous aussi vous voulez bouter ses méchants extra-terrestres de la galaxie et raser leur planète, si vous voulez un jeu avec des dizaines d’heures d’amusement, alors, faites-vous plaisir. Je vous invite à acquérir ce jeu, Ashes of the Singularity: Escalation, dans la boutique de Steam sans plus tarder. C’est un véritable plaisir de jouer à ce jeu.

Ashes of the Singularity: Escalation est disponible depuis le 10 novembre 2016 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 9    Moyenne : 3.3/5]