Children of Zodiarcs est un jeu de rôle tactique développé par le studio canadien Cardboard Utopia et publié par Square Enix Collective.

Ce jeu est une très agréable surprise.

Le côté jeu de rôle, c’est dans la manière dont est géré l’histoire ainsi que les personnages. Le côté tactique concerne les combats qui, il faut le reconnaître, tiennent une place conséquente dans le jeu. Enfin, il y aussi le côté jeu avec des cartes de combat. Lors de chaque combat, vous utilisez ou non une de vos cartes en votre possession. Il me semble utile de préciser qu’en montant de niveaux, chaque personnage débloque de nouvelles cartes et que votre paquet de cartes est personnalisable.

Mais abordons l’histoire derrière Children of Zodiarcs qui est très intéressante.

Introduction à Children of Zodiarcs

Le jeu se déroule dans un futur très lointain. L’Humanité s’est essaimé à travers les étoiles et un jour, comme un chateau de cartes, la République Galactique Terrienne a disparu. Personne ne sait ce qu’est devenu la Terre, mais une chose est sûre, toutes les colonies ont du apprendre rapidement à se débrouiller toutes seules. Certaines ont disparu, d’autres ont pris de l’ampleur et d’autres encore ont recommencé plusieurs fois leur cycle des civilisations. C’est le cas de Lumus où se déroule l’histoire.

Lorsque les Terriens sont arrivés la première fois sur Lumus, ils ont amené avec eux des « Zodiarcs ». Les zodiarcs sont des appareils technologiquement très pointus permettant énormément de choses si on sait bien les manier. Ils ont permis à la civilisation pré-terrienne de Lumus d’évoluer, de soigner les inégalités et de donner le bonheur pour tous, mais cela a aussi débouché sur la guerre. Enormément de choses ont été perdues pendant ce conflit, dont le savoir sur les zodiarcs, le souvenir de la Terre, etc.

De nombreuses années se sont passées et nous savons qu’au moins un zodiarc a été retrouvé. Considéré comme une antiquité, un souvenir du passé, ce zodiarc est exposé dans la galerie privée d’un noble marchand de la ville de Torus.

Aujourd’hui, un groupe de voleurs ont décidé de pénétrer chez ce noble pour récupérer cette antiquité qui pourra peut être changer la nouvelle société féodale de Lumus.

Des soldats, des officiers, des juges, des procureurs, … ce palais est très bien protégé et, il faudra vous dire qu’après vous êtes échappé de chez ce marchand, ce n’est pas fini, au contraire l’aventure commence.

Quelques points autour du jeu

Il y a énormément de choses à raconter sur Children of Zodiarcs, je vais donc aborder juste certains points que j’ai trouvé marquant à mon niveau.

Pour les combats, vous avez le droit à un déplacement et une action et dans cet ordre. Si vous ne vous déplacez pas avant l’action, vous ne pourrez pas après ! L’action consiste à utiliser une des cartes que vous avez en main. La carte que vous choisissez (soin, attaque, peu importe) se résout en lançant des dés. Chaque dé porte des symboles et selon ceux qui s’affichent, votre carte est plus ou moins efficace voire même parfois complètement inefficace.

Si vous ne voulez pas jouer de carte lors de votre action, vous avez deux autres choix : protection et piocher. La protection augmente votre défense et piocher vous permet d’obtenir des cartes supplémentaires ou d’en remplacer si votre main est pleine.

Comme préciser plus tôt, lorsque votre personnage monte de niveau, il débloque de nouvelles cartes… mais pas que. Il gagne aussi, entre autres, des points de vie.

Une dernière chose, beaucoup de personnes dans les commentaires bavent en comparant Children of Zodiarcs avec FFT et en disant que ça ne ressemble en rien… et bien, je suis très content car j’aime Children of Zodiarcs et je déteste tout ce qui est FF… ce n’est pas ma culture vidéo-ludique et j’en suis heureux.

Ma conclusion

J’adore Children of Zodiarcs. Ce jeu indépendant est une petite merveille que je recommande sans hésitation à tout le monde, et, en plus, tout est en français… que demander de plus ?

Et bien justement, puisque vous me donnez l’occasion, j’ai hâte de voir la version de ce jeu sur Linux et Mac.

Si vous aimez les jeux de type médiéval fantastique, si vous adorez les combats où la tactique compte, si vous voulez renversez le système féodal de Lumus, si la qualité d’un jeu compte énormément pour vous, enfin, si vous voulez passer de longues heures à bien vous amuser, voilà le jeu que vous devez acquérir. N’attendez pas, allez dans la boutique de Steam pour acheter Children of Zodiarcs, c’est un bon jeu indépendant dont vous ne devez pas vous priver !

Children of Zodiarcs est sorti le 18 juillet 2017 sur Steam (Microsoft Windows) ey sur PlayStation 4.

[Total : 7    Moyenne : 2.9/5]