Swordbreaker The Game est un jeu d’aventure développé et publié par le studio russe DuCats Games Studio.

Le jeu ressemble d’un certain côté aux livres dont vous êtes le héros. Vous avez une histoire, à chaque page (dans ce jeu, ce ne sont pas des pages mais disons à chaque scène) vous avez plusieurs choix qui vous sont proposés et à chaque choix effectué correspond une réaction.

Pour les scènes de combat, il n’y a pas de dés à jeter mais juste de bonnes décisions à prendre, si vous échouez, vous mourrez.

Introduction à Swordbreaker The Game

L’histoire se déroule dans un monde parallèle au notre, un monde médiéval fantastique où la magie existe, où les méchants monstres sont des bêtes hideuses et où les humains combattent à l’épée. Mais ce n’est pas tout, dans ce monde là, les extra-terrestres existent et se déplacent en soucoupe volante.

Personne ne connaît votre nom, juste votre surnom : le « briseur d’épée » (traduction du terme anglais « swordbreaker »). Vous êtes un aventurier et un mercenaire qui va où il y a de l’argent. Justement, vous êtes en train de dépenser vos dernières pièces dans une auberge à boire une bière avant d’aller coucher.

A une table à côté de la votre, deux individus se disputent. L’un d’entre eux brise une bouteille et égorge l’autre. Pour ne pas être arrêté, il s’enfuit. Vous vous approchez du mourant qui vous glisse dans les mains un tissu que vous empochez discrètement.

Le soir venu, seul dans votre chambre, vous regardez le tissu qui se révèle être un plan vers un château… finalement, vous voilà de nouveau plongé dans une aventure !

Quelques jours plus tard, vous êtes devant l’entrée du château. Deux possibilités s’offrent à vous. 1/ Vous pénétrez par l’entrée principale ou 2/ vous choisissez de grimper le mur pour passer par une fenêtre qui se révèle pas trop haute.

Le jeu commence.

Quelques points autour du jeu

Le jeu compte 324 scènes différentes et il y a 124 façons différentes pour mourir. Selon les décisions que vous prenez au fur et à mesure de votre avancée dans le jeu, le caractère ou plutôt le karma de votre personnage évolue dans un sens ou dans un autre.

Ici, vous n’avez pas de point de vie, si vous mourrez, c’est fini… enfin presque car vous avez tout de même trois vies. Ces trois vies vous permettent de progresser suffisamment dans le jeu et de tester quelques alternatives.

Je vais vous dévoiler deux scènes du jeu, elles vous aideront à avancer.

– Quand vous rencontrez l’extra-terrestre, écoutez le, aidez le et en contre partie, il vous aidera en éliminant la succube.

– Quand vous descendrez dans les égouts, vous découvrirez des champignons étranges violets et phosphorescents. Mangez le chapeau, il vous rendra invisible et vous permettra de passer 4 ou 5 scènes dangereuses.

Une dernière chose, il semble que le studio prépare une suite à Swordbreaker The Game, sur leur chaîne Youtube, vous pouvez voir des vidéos du personnages en 3D.

Ma conclusion

Swordbreaker The Game est une merveille graphiquement parlant. L’histoire est sympa aussi. Bref, ce jeu indépendant est une vraie réussite que je conseille à tout le monde. Faites vous plaisir, offrez vous le !

Si vous aimez le médiéval fantastique, si vous vous sentez le courage de découvrir les 124 morts, si vous adorez quand le graphisme d’un jeu est fabuleusement beau, si vous appréciez les jeux d’aventure, enfin, si vous avez trois euros à dépenser (au lieu de voir un film mauvais au cinéma) alors, ne perdez pas votre temps et achetez ce jeu, Swordbreaker The Game, dans la boutique de Steam.

Swordbreaker The Game est disponible depuis le 6 novembre 2015 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).

[Total : 2    Moyenne : 3.5/5]