Les jeux vidéo font régulièrement appel à certains de nos sens, la vue, l’ouïe et parfois le 6ème sens. Dans Perception de The Deep End Game, vous y incarnerez une aveugle. Privée de la vue donc, notre héroïne part à la recherche de réponses dans un manoir aussi lugubre qu’un épisode d’American Horror Story. Pour cela elle devra faire appel à son ouïe, son toucher ainsi qu’à son intuition. Vous me direz, mais comment veux-tu jouer à un jeu où l’on est aveugle ? Excellente question ! Les développeurs ont été très astucieux… Zoom sur un jeu qui mettrait les miquettes à Freddy Krueger en personne !

Where is my « past-ception » ?

Dans Perception, vous incarnerez une femme, Cassie, qui est à la recherche de réponses quant à son sombre passé. Pour se faire, elle entreprend de retourner dans un vieux et immense manoir à la fois « creepy » et intriguant. Le jeu se déroule entièrement à la première personne, de sorte à rendre plus immersive l’expérience et à se fondre dans le personnage. Armé de votre téléphone portable qui vous servira de lien avec un ami que vous avez de temps en temps au téléphone par brides ainsi que d’une canne pour vous repérer, vous allez donc parcourir le dit manoir qui regorge de surprises, et autant vous le dire tout de suite, pas forcément des bonnes.

Ce voyage spirituel auquel Cassie semble attacher beaucoup d’importance, à tel point qu’elle refuse les conseils de son ami qui se résument à prendre ses jambes à son coup et à fuir cette maudite maison, emmènera Cassie à la découverte d’objets qui ont un rapport avec sa famille. Cassie, grâce à une sorte de 6ème sens, en les touchant, pourra se remémorer les souvenirs qui y sont liés. La solitude peut vite vous paraître pesante d’autant plus que vous n’êtes finalement pas si seul, et les locataires actuels ne sont pas de la même trempe physique que vous : ce sont des fantômes.

Cassie, open the door

Après vous avoir mis l’eau à la bouche concernant l’ambiance et le  background  du jeu, il me semble opportun d’en dresser les mécaniques. Comme précisé auparavant, vous disposez d’un smartphone (pas de publicités) qui vous permet donc d’appeler ou d’être appelé épisodiquement mais aussi d’analyser votre environnement grâce à « DELPHI », application particulièrement utile. D’autre part, vous serez aidé par une personne qui fera des recherches sur les photos que vous avez envoyées. Vous allez également régulièrement toucher des objets clés qui vous donneront des visions du passé et vous permettront de comprendre petit à petit ce qui s’est passé. D’autre part vous pourrez également écouter des enregistrements audio réalisés par les anciens occupants, ce qui vous permettra d’en savoir plus mais également de rendre plus savoureuse l’ambiance mystérieuse et pesante du titre.

Vous avez comme principale « arme » une canne car comme dans la réalité, Cassie tape avec sa canne régulièrement afin de se repérer, ce qui vous permet d’ailleurs d’avoir une brève vision dans un périmètre restreint pendant quelques secondes et ceci pour des raisons évidentes de gameplay. Difficile en effet de jouer une aveugle si l’on ne peut absolument rien voir. Mais attention, Aventuriers, vous ne pourrez pas toujours utiliser cette canne à loisir car si vous le faites trop, vous alerterez un fantôme pas tout à fait bienveillant qui aura la fâcheuse manie d’essayer de vous tuer. De plus vous avez quand même la possibilité de vous cacher dans des coffres, derrière un grand tableau posé au mur ou encore dans un placard pour échapper à votre agresseur ectoplasmique.

Concernant les objectifs, ils sont dévoilés au fur et à mesure et s’affichent en surbrillance. Vous n’aurez qu’à appuyer sur une touche pour que l’objectif se remette en surbrillance et après, à vous de trouver le bon chemin, la clé ou de résoudre l’énigme pour y arriver. Certains chemins ou énigmes sont parfois difficiles à trouver ou à résoudre, il faudra donc faire preuve de patience, explorer votre environnement et essayer de raisonner de manière logique. Les « flashbacks » que vous allez avoir vont vous permettre de recoller les pièces du puzzle petit à petit et de comprendre ce qui s’est passé dans ce manoir.

Ghost, Secret and Fear

Si je vous ai parlé des « méchants » fantômes, vous aurez aussi grâce à vos visions du passé, l’occasion de revoir des fantômes, d’agir, de parler et même de revivre des situations pas toujours joyeuses. Plus vous allez avancer dans le jeu, plus le côté mystérieux de ce manoir et de son histoire se renforce. Au point de vraiment vouloir avancer pour découvrir quels secrets recèle la famille de Cassie. Pour des raisons évidentes de spoil, je ne peux pas vous en dire beaucoup plus concernant le scenario mais je peux néanmoins vous dire que le jeu s’inspire de faits réels et absolument sordides…

Niveau direction artistique, le jeu est en « noir et bleu » avec des teintes rougeâtres dans certaines situations (lorsqu’un fantôme vous pourchasse notamment), vous ne voyez l’environnement que d’une seule couleur et cela parait encore une fois logique compte tenu du fait que vous incarnez une aveugle. Les textures sont bonnes et le level-design du manoir bien pensé, les mêmes pièces vous emmèneront dans des environnements temporels et des lieux différents, un peu à la manière de la série « American Horror Story ». L’ambiance sonore est au beau fixe, que cela soit les coups de canne, les bruits lorsque les fantômes arrivent ou bien les sons de poupées pas très accueillantes qui vous feront hérisser vos poils et avoir la chair de poule.

Conclusion

Perception est le genre de jeu qu’on ne voit pas souvent, doté d’une réelle personnalité et d’un potentiel de « jumpscare ». Ce jeu saura vous attirer par son histoire, son ambiance et son gameplay. Si ce n’est quelques bugs parfois, le jeu tourne très bien sur la majorité des PC et est peu gourmand en ressources. La durée de vie somme toute assez courte (environ 5h maximum) du jeu pourra être rédhibitoire pour certains mais pas un souci pour d’autres, d’autant que c’est un jeu que l’on pourra prendre plaisir à refaire, bien qu’il n’y aura aucune nouveauté. C’est comme revisionner un bon film ! Pour 22.99€ vous aurez un bon jeu peu orthodoxe qui saura ranimer la flamme des blasés mais aussi attiser la curiosité du joueur casual. C’est un jeu ouvert et accessible à tous, et l’on ne peut que le conseiller à tous ceux que le prix ne rebute pas. Pour les autres, attendez les soldes Steam pour vous offrir cette expérience, ça serait dommage de passer à côté !

Perception est développé par le studio The Deep End Games et publié par Feardemic et est disponible sur Steam (Microsoft Windows) depuis le 30 mai 2017.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]