Citadel: Forged with Fire est un jeu de rôle massivement multijoueurs (MMORPG) développé et publié par le studio canadien Blue Isle Studios.

Avant tout, je tiens à vous préciser que lorsque j’ai joué à Citadel: Forged with Fire, le jeu était en accès anticipé.

Les jeux de rôle (multijoueurs ou non) se divisent en deux groupes. Les premiers, vous définissez un personnage, vous êtes téléporté à un endroit et débrouillez-vous pour écrire votre histoire et atteindre vos objectifs. Les seconds, ça démarre de la même manière, vous créez votre personnage, occasionnellement vous choisissez un parti (ou camp, ou alliance, le nom dépend souvent du jeu) et l’histoire peut débuter. Vous avez des quêtes à remplir qui vous donnent une direction à suivre et les créateurs du jeu écrivent votre histoire pour vous !

Citadel: Forged with Fire se positionne dans la première catégorie. C’est un monde ouvert et vous évoluez dans le sens que vous souhaitez.

Introduction à Citadel: Forged with Fire

Votre aventure se déroule sur le monde d’Ignus. Un monde de type médiéval fantastique, un monde où la magie existe et où le mal et le bien s’affrontent constamment.

Après avoir choisi un serveur (ils sont majoritairement vide, mais c’est normal, le jeu débute), vous créez votre personnage. Vous choisissez votre sexe et votre nom, il y a quelques visages prédéterminés ainsi que des coiffures et vous définissez la couleur de votre peau, cheveux, yeux et ongles (même si c’est typiquement féminin). C’est bon et bien commençons.

Vous choisissez l’endroit parmi les trois enclaves proposées où vous voulez apparaître et vous êtes « généré » magiquement.

Certaines bornes vous donnent des indications, consultez les, ça vous donne de l’expérience. Ramassez tout ce que vous trouvez, pierres, bois, plantes, champignons, cristaux… vous gagnez de l’expérience et ils vous serviront pour fabriquer des équipements.

Une fois que vous êtes équipé un minimum, explorez les environ, combattez les ennemis, fouillez leurs cadavres et progressez pour passer du stade « jeune novice » à celui de «  magicien respectable ».

Quelques points autour du jeu

En progressant de niveau, vous obtenez un point que vous devez assigner à une de vos compétences parmi quatre : santé, mana, dommages et taille de votre inventaire.

Dans votre interface d’administration de votre personnage, vous avez quatre onglets importants au début. L’inventaire (toutes les choses que vous ramassez ou récupérez s’affichent dedans), la magie (les sortilèges que vous assignez à des objets -au début, principalement de combat donc à mettre sur vos armes-), la fabrication (certains objets de base se construisent n’importe où dans la mesure où vous avez les composants, pour les autres, il faut des tables ou une forge) et l’arbre des connaissances (en montant de niveaux, vous gagnez des points que vous pouvez dépenser dans plusieurs arbres : objets, choses utiles, structures et sortilèges). Evidemment, tout est lié ou presque.

Dans l’arbre des connaissances, il y a structure. C’est pour vous permettre de construire votre demeure et de l’équiper d’objets importants comme la forge ou la table de couture. Et oui, sur le monde d’Ignus, la population a évolué du stade nomade au stade sédentaire. Il vous faut donc un chez-vous pour construire des équipements de plus en plus évolués. La bonne nouvelle, vous pouvez squatter la demeure d’un autre joueur pour construire ce dont vous avez besoin, mais 1/ il faut qu’il y ait d’autres joueurs, 2/ il faut qu’ils soient un brin sédentaire et 3/ il faut trouver où est leur chez eux !

Ma conclusion

Citadel: Forged with Fire est sans aucun doute un bon jeu de rôle massivement multijoueurs. Tout est bien fait dans ce jeu, musique, graphisme et modélisation des objets compris.

Ce que j’aimerai, c’est la sortie sur d’autres plateformes comme … Linux ou Mac !

J’ai aussi hâte de voir la version définitive pour voir ce que ça donne.

Si vous aimez les MMORPG, si vous êtes passionné par le médiéval fantastique, si vous avez toujours rêvé d’être un magicien, si vous appréciez être libre de vos mouvements et décisions, enfin, si l’accès anticipé ne vous fait pas trop peur, alors, ce jeu est pour vous. N’attendez pas et achetez ce bon jeu indépendant, Citadel: Forged with Fire, dans la boutique de Steam, il y a de quoi s’amuser en solo !

Citadel: Forged with Fire est disponible depuis le 26 juillet 2017 en accès anticipé sur Steam (Microsoft Windows) et sur consoles (PlayStation 4 et Xbox One). La version définitive est prévue pour début 2018.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]