Distrust est un jeu de survie et d’horreur développé par le studio russe Cheerdealers et publié par Alawar Entertainment.

Le côté survie, c’est la nécessité pour vos personnages de survivre dans un environnement hostile, de ne pas attraper froid, de ne pas crever de faim ou de fatigue. Le côté horreur, ce sont les créatures extraterrestres qui apparaissent lorsque vos personnages dorment et qui se révèlent être de terribles prédateurs.

Dès le début, les auteurs du jeu annoncent qu’ils se sont inspiré du film de John Carpenter, The Thing (sorti en 1982). En Antarctique, des chercheurs américains luttent pour leur survie et celle de l’humanité contre un extra-terrestre qui a un pouvoir de se substituer aux autres humains en les avalant et digérant.

Mais bon, c’est le film et là, nous avons le jeu Distrust.

Introduction à Distrust

L’histoire se déroule à notre époque, le début du XXIème siècle et en Alaska.

Une base scientifique ou militaire (à moins que ce soit un mélange des deux, personne ne sait exactement) ne donne plus signe de vie depuis une semaine. Un hélicoptère avec plusieurs personnes est envoyé pour découvrir ce qui se passe. Alors que l’hélicoptère s’approche de la base, d’étranges lumières s’agglutinent autour de l’hélicoptère. Il s’écrase.

Le jeu commence.

Au tout début, vous avez accès à trois personnages différents, il vous faut sélectionner vos deux survivants. Au fur et à mesure de votre progression dans le jeu, vous obtiendrez des personnages supplémentaires et même à un moment, vous débloquerez votre troisième survivant. Chaque personnage a des compétences qui lui sont propres.

Vos deux survivants sont à côté de l’hélicoptère écrasé, dehors où règne une température très froide (disons du -30°C).

La première chose à faire est de foncer vers un bâtiment et de se réfugier à l’intérieur.

Bienvenue dans Distrust.

Quelques points autour du jeu

Il y a trois indicateurs importants que vous devez tenir compte pour chacun de vos personnages. Ce sont : le froid, la faim et la fatigue.
– Pour le froid, équipez les de manteaux et quand ils sont dans un bâtiment, fermez les fenêtres et faites fonctionner le poêle que vous alimentez en bois ou charbon.
– Pour la faim, récupérez ici ou là des aliments que vous pouvez ensuite préparer sur la cuisinière de la cantine. Attention, certains aliments ne sont plus frais et vous risquez de vous empoisonner (pensez à avoir des médicaments).
– Pour le sommeil, là, c’est problématique. Quand un de vos personnages dort, des petites lumières apparaissent, à un certain niveau / degré de sommeil, des boules apparaissent provoquant l’apparition d’une phobie chez votre personnage ou vos personnages endormis. Ces boules tournent autour de votre bâtiment, évidemment, la seule solution est de fuir le bâtiment et d’en rejoindre un autre, plus loin.

Pour revenir au froid, certains bâtiments ont la porte d’entrée fermée. Vous pouvez la forcer, mais vous la brisez ou vous pouvez prendre votre temps pour essayer chacune des clés du trousseau que vous avez en votre position. Utiliser le trousseau de clés vous permet de ne pas briser la porte donc de faire pénétrer le froid dans le bâtiment.

Votre objectif est de passer au secteur suivant, pour cela, vous devez récupérer tout un ensemble d’éléments. Par exemple, pour aller au secteur 2, vous devez récupérer une clé se trouvant dans le coffre et, préalablement, vous devez trouver le code pour ouvrir le coffre.

Ma conclusion

Ce jeu indépendant est franchement une belle réussite. C’est un plaisir d’y jouer et je ne peux que vous le conseiller surtout si les jeux de survie, c’est votre truc.

Comme la bande annonce de Distrust est en français, j’aimerais bien que le jeu soit aussi traduit en français. Ce n’est pas que ce soit compliqué de jouer en anglais, c’est très intuitif, mais ça évite de rater des détails qui ont leur importance.

Si vous aimez les jeux de survie mâtiné d’un brin de jeu d’horreur, si vous êtes accroc à la science fiction, si vous résistez bien au froid (et que vous mangez une biscotte par jour et ne dormez pas plus de 2 heures chaque nuit), si vous ne savez pas résister à un excellent jeu, alors, vous avez trouvé le jeu qui vous convient. N’attendez pas, allez dans la boutique de Steam pour acquérir aussitôt ce très bon jeu, Distrust, vous ne le regretterez pas !

Distrust est disponible depuis le 23 août 2017 sur Steam (Microsoft Windows et Mac).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]