Glittermitten Grove est un jeu de simulation de ville développé par le studio néo-zélandais Mostly Tigerproof et publié par Adult Swim Games.

Je dois dire que j’ai été agréablement surpris par ce jeu. Je ne sais pas à quoi je m’attendais en jouant à Glittermitten Grove, mais surement pas à un jeu où il faut faire évoluer une communauté de fées (ou des feux follets, je ne sais trop exactement ce que l’on joue ici).

Attention vous ne contrôlez pas au sens littéral du terme ces petites créatures, vous donnez des consignes et si elles n’ont rien d’autres à faire et surtout si tous les paramètres sont définis, elles peuvent vous obéir.

Mais laissez moi vous raconter l’histoire.

Introduction à Glittermitten Grove

Dans une forêt dont j’ignore le nom, il y a une petite maison située sur le sol où habite une fée ou un feu-follet. Cette fée s’ennuie toute seule et décide donc de faire appel à vous (oui, VOUS) pour développer une communauté de fées autour de sa demeure. N’ayant rien d’autres à faire en ce moment, vous acceptez.

Les ressources sont au nombre de quatre :
– le bois que vous récoltez en taillant les arbres vivants ou en éliminant les arbres morts (bien que vous pouvez aussi éliminer un arbre vivant qui vous gêne)
– les rayons de soleil que vous récupérez en installant des capteurs dans les zones très ensoleillées
– la nourriture que vos fées vont récolter automatiquement sur les différents arbres faisant pousser des fruits (essayez de découvrir rapidement ces arbres -ou plantez en- pour ne pas avoir un hiver désastreux)
– les cristaux que vous obtenez en détruisant certaines pierres dans le sous sol.

Pour construire ces différentes choses (comme le collecteur de rayons de soleil ou le feu d’artifice pour creuser dans le sol ou …) ou des entrepôts pour stocker chacune de ces ressources, il vous faut justement un de ces ressources… toutes sont plus ou moins liées. Il y a juste la nourriture qui sert à nourrir vos fées.

Votre communauté peut évoluer dans les 4 sens. Sur le côté gauche ou droit, il vous faut construire des orbes (coutant des rayons de soleil) pour éloigner le brouillard de guerre. C’est la même chose pour évoluer dans le ciel accompagné par la croissance de vos arbres, quand aux profondeurs terrestres, vous creusez avec les feux d’artifice et vous placez des torches pour éclairer vos souterrains.

Quelques points autour du jeu

Plus vous évoluez dans le bon sens, plus il va y avoir de nouvelles fées qui vont vous rejoindre. Attention, l’hiver est terrible car aucune nourriture ne pousse pendant cette saison. Si vos stocks sont faibles, vous allez perdre toutes vos fées (sauf une). Pensez donc à avoir suffisamment d’arbres produisant de la nourriture ainsi que des entrepôts pour le stockage.

Consultez régulièrement vos arbres, ils vous feront part de leur santé et ennuies. Tel arbre peut manque de fertilisant, tel autre arbre peut être privé de soleil par un plus grand qui lui fait de l’ombre, etc.

Je n’ai pas eu l’occasion de m’en rendre compte, mais il semble que dans les profondeurs du sous-sol ou dans les hauteurs du ciel, il y a une porte permettant d’accéder à un autre jeu : Frog Fractions 2. N’ayant jamais trouvé cette porte, je rapporte uniquement ce que j’ai lu ici ou là.

Ma conclusion

Glittermitten Grove est sans aucun doute un excellent jeu indépendant que je recommande pour les plus jeunes mais aussi pour les joueuses et les joueurs aimant jouer à des jeux de gestion et de développement de communauté (ici, celle des fées).

Le jeu est très bien fait et je me demande si l’auteur ne pourrait pas ajouter quelques petits scénarios où vous jouez une histoire ayant déjà commencée.

Si vous aimez les jeux de gestion, si vous adorez le monde tout petit des fées, si vous trouvez agréable un jeu non violent, si vous êtes une personne qui aimez tout organiser, alors, c’est le jeu qu’il vous faut. Je vous conseille sans plus tarder d’acheter ce jeu, Glittermitten Grove, dans la boutique de Steam, ce sont de bons moments de jeu que vous allez vivre !

Glittermitten Grove est disponible depuis le 13 décembre 2016 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]