Rock of Ages 2: Bigger & Boulder est un jeu d’action avec des éléments de jeu de stratégie développé par le studio chilien ACE Team et publié par Atlus.

Avant tout, je tiens à souligner que le studio derrière ce jeu, ACE Team, nous donne régulièrement des jeux excellents. J’ai eu l’occasion de tester, il y a quelques mois, The Deadly Tower of Monsters.

De la même manière, Atlus publie de nombreux jeux dont beaucoup sont devenus des classiques.

Rock of Ages 2: Bigger & Boulder est, comme vous vous en doutez, la suite de Rock of Ages sorti en 2011. Dans ce premier épisode, le héros du jeu est Sisyphe.

Sisyphe, pour avoir défier les Dieux, doit pousser un rocher vers le haut d’une petite montagne. Le sommet est tellement en pente que le rocher redescend toujours au pied de la montagne et Sisyphe doit recommencer encore et encore, éternellement.

Dans Rock of Ages 2: Bigger & Boulder, vous ne jouez plus Sisyphe mais Atlas.

Pour rappel, Atlas est un Titan qui aida Chronos dans sa lutte contre Zeus et les autres Dieux. Les Titans ayant perdu, Zeus condamna Atlas a porté la Terre sur ses épaules.

Introduction à Rock of Ages 2: Bigger & Boulder

Atlas lâche la Terre et lors d’un moment d’inattention se saisit de la boule de Sisyphe pour la mettre sur ces épaules. C’est à ce moment qu’il se rend compte de son erreur et que la boule plonge vers la Terre. Atlas poursuit la boule pour la rattraper.

Arrivé sur Terre, Atlas se prend d’une envie soudaine d’en devenir le Maître. Il va donc défier les uns après les autres différentes personnalités (Richard Coeur de Lion pour l’Angleterre, William Wallace pour l’Ecosse, Vincent Van Gogh pour les Pays Bas, etc).

Les défis sont en temps réel. Atlas est dans sa forteresse, votre adversaire aussi.

Vous envoyez votre boule pour éclater la porte de la forteresse ennemie avec pour objectif d’écraser votre opposant (plusieurs boules sont nécessaires), votre adversaire aussi.

Vous avez à votre disposition certains obstacles, pièges, défenses que vous disposez sur votre parcours pour ralentir voire détruire la boule de votre ennemi, votre adversaire aussi.

Quelques points autour du jeu

A chaque victoire contre un adversaire, vous gagnez sa boule et souvent un accès à une nouvelle défense.

En début de chaque « combat », vous choisissez la boule que vous voulez jouer (chacune a des caractéristiques qui lui sont propres) ainsi que les pièges à votre disposition.

Le point fort de ce jeu, c’est son humours s’inspirant des Monty Python. Par exemple, pour l’Ecosse, vous voyez le William Wallace de BraveHeart affirmant que la rumeur dit qu’il mesure 2m, lance des flammes de ses yeux et des éclairs de son cul. Vous voyez alors apparaître un géant, brulant avec des flammes l’imposteur et grillant avec des éclairs les Anglais, c’est le vrai William Wallace que va affronter Atlas !

Ma conclusion

Rock of Ages 2: Bigger & Boulder est sans conteste un excellent jeu indépendant. Le graphisme est fabuleux, la musique bonne et la programmation ultra soignée. Le scénario, l’histoire, l’humour, les clins d’oeil, tout ça, c’est excellent.

Si vous voulez un très bon jeu, si vous adorez quand il y a plein d’humour et de références, si vous êtes bon en stratégie en temps réel, si justement vous voulez une courte leçon de stratégie par Napoléon (en début de jeu), si vous appréciez l’histoire enfin, si vous adorez vous amuser, je vous conseille d’acquérir sans tarder ce jeu, Rock of Ages 2: Bigger & Boulder, vous ne pouvez pas le regretter !

Rock of Ages 2: Bigger & Boulder est disponible depuis le 28 août 2017 sur Steam (Microsoft Windows) mais aussi sur consoles (PlayStation 4 et Xbox One).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]