Swim Out est un jeu de réflexion développé et publié par le studio français Lozange Lab.

Il y a des jeux sur lequel vous tombez et qui vous tapent dans l’oeil, c’est le cas de Swim Out. Je ne me rappelle plus exactement comment je l’ai découvert la première fois, mais ce dont je me souviens, c’est que j’ai adoré le jeu, son principe et sa réalité.

Introduction à Swim Out

Avant tout, sachez que j’habite dans un petit village en grande banlieue parisienne, limite province. Je n’ai pas de piscine à moins de 20 kms de mon domicile. Je sais, quand on est parisien (ou habitant dans une grande ville ou encore dans une ville en proche banlieue d’une grande agglomération), c’est difficilement concevable surtout quand on a l’habitude d’avoir une piscine à moins de 10 mn en vélo.

Bref, la piscine « proche » de chez moi est toujours noire de monde. Et c’est là le rapport avec Swim Out, rentrer dans l’eau est compliqué, trouver un endroit vide pour nager relève d’une mission impossible et, référence au jeu, sortir de l’eau est très souvent un casse-tête.

Je suis persuadé que les auteurs de Swim Out sont dans une situation similaire à la mienne et leur expérience malheureuse de leur piscine de « proximité » les a inspiré pour créer ce jeu.

« Bonjour […]. Votre mission, si toutefois vous l’acceptez… » consiste à visiter de nombreuses piscines en zones rurales défavorisées, donc remplies de nageurs et nageuses, de rentrer dedans, de faire quelques brasses et surtout de sortir sans toucher la moindre personne !

Cette mission, en plus de vous faire découvrir plus de 100 piscines différentes, vous ferra réaliser qu’au niveau équipement sportif, les plus défavorisés sont loin d’être ceux que vous pouvez imaginer.

Quelques points autour du jeu

En progressant dans Swim Out, vous allez découvrir des individus de toutes sortes évoluant dans la piscine. Pour beaucoup, ces exemples vous rappelleront des cas concrets que vous avez surement vécu. Il y a la personne qui nage et fonce devant elle sans faire attention s’il y a quelqu’un ou non devant elle, il y a aussi celle qui se prélasse sur son matelas en se laissant flotter et dériver, les groupes de plusieurs personnes qui discutent, les enfants qui s’amusent sans mesurer les risques pour eux et pour les autres avec leurs jeux… Swim Out recense 12 nageurs et nageuses différents.

Sur votre chemin vers la sortie, vous trouverez parfois des objets (il y en a 12 différents) que vous pourrez utiliser pour vous aider. Par exemple, envoyer un ballon sur un nageur l’immobilise pendant 3 secondes.

Enfin, certaines piscines sont construites dans des milieux naturels. Vous aurez donc à faire face à un des six éléments naturels. Par exemple, le courant d’air vous immobilise pendant 2 secondes, que ce soit vous ou un autre nageur… attention aux collisions, alors.

Ma conclusion

Swim Out est sans conteste un excellent jeu indépendant. Il se base sur du vécu, le design est excellent, la musique est parfaite et la programmation est soignée, bref, c’est un très bon jeu que je conseille à tout le monde. Ajoutons à cela qu’il compte plus de 100 niveaux (beaucoup d’heures de jeu) et qu’il coûte moins de 6 euros !

Ne perdez pas de temps, connectez vous sur Steam et achetez ce jeu, Swim Out, sans plus tarder.

Swim Out est disponible depuis le 14 septembre 2017 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux).

[Total : 1    Moyenne : 5/5]