Dungeons 3 est un jeu de stratégie développé par le studio allemand Realmforge Studios et publié par Kalypso.

Le premier Dungeons de la série est sorti en février 2011 et le jeu a été un énorme succès. Dungeons 2 (disponible dès le 24 avril 2015) accompagné de ses quatre extensions a poussé l’histoire plus loin, tout en gardant ce qui faisait la force de cette saga.

Les caractéristiques des différents Dungeons sont : des jeux passionnants, de l’humour en voici en voilà, une qualité de réalisation largement au dessus de la moyenne, des clins d’oeil à d’autres séries et une réalisation vraiment soignée.

Introduction à Dungeons 3

Dans Dungeons 2, le Mal a réussi à réunifier ses différentes personnalités du Maître du Mal en lui-même. Ces différentes personnalités sont le Maître de la Horde (orcs, goblins, nagas et ogres), des Démons et des Morts-Vivants. Après avoir exterminé le Bien du continent, le Maître du Mal peut enfin se détendre, détente qui devient rapidement de l’ennui.

Dungeons 3 peut commencer.

Le Maître vient de découvrir un continent inexploré très très loin à l’ouest. Il décide d’envoyer des flottes pour ne pas dire des armadas qui malheureusement coulent. Pas triste pour ses troupes mortes noyées (c’est la vie ou plutôt la mort), le Maître prend la décision de se désincarner et traverse l’Océan sous forme d’Ombre.

Arrivé sur ce nouveau continent, le Maître (enfin, l’Ombre du Maître) perçoit une âme en peine.

Thalya est une adolescente Elfe Noire. Adoptée par le Paladin Tanos, Thalya essaye de s’ouvrir à la Déesse de la Lumière et d’enfouir au plus profond d’elle même son côté obscur… mais c’est loin d’être évident.

Le Maître prend possession de Thalya et organise son premier massacre. Ensuite, elle se réfugie sous la chapelle et construit le premier donjon pour accueillir le Maître, les grouillots et ses soldats.

Le jeu vient de débuter.

Quelques points autour du jeu

Déjà, ce que j’ai bien aimé, c’est le centre de recherche. Vous débloquez de nouvelles technologies, salles, capacités pour vous améliorer. Ça coûte de l’or mais rien n’est gratuit de nos jours, dites vous bien ça !

Ensuite, vous avez dès le début les troupes de la horde, des démons et des mort-vivants à votre disposition. Bien sûr, pour chacun, il faut débloquer les salles nécessaires puis ensuite recruter les troupes, mais une fois que c’est fait, bingo ! Je le répète encore, n’oubliez pas d’approvisionner votre compte en or, les jours de paye font toujours mal à la trésorerie, même à celle du Mal !

Dans Dungeons 2, il est évoqué un autre mal au delà des murs de glace avec des visuels sur les manchots. J’espère que nous en apprendrons plus sur eux dans une des extensions de Dungeons 3.

Ma conclusion

Vous avez surement compris, j’adore la série des jeux Dungeons et pour moi, Dungeons 3 est un excellent jeu indépendant que je recommande à tous. Tout est bien fait dedans, il n’y a rien à jeter. Et puis, j’adore le fait qu’il soit fonctionnel sur toutes les plateformes d’ordinateurs et dans beaucoup de langues, dont le français.

Si tout comme moi vous aimez le jeu Dungeons 2, alors, vous allez adorer Dungeons 3. Si vous ne connaissez pas, testez, vous allez passer des heures et des heures à y jouer. N’attendez pas, allez dans la boutique Steam pour acheter de suite ce petit chef d’oeuvre, Dungeons 3.

Dungeons 3 est disponible depuis le 13 octobre 2017 sur Steam (Microsoft Windows, Mac et Linux) mais aussi sur consoles (PlayStation 4 et Xbox One).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]