The Space Garden est un jeu de type « clickers » développé et publié par le studio uruguayen Max Indie Games.

Il y a peu, j’ai lu un gros commentaire d’un joueur où il affirmait que les jeux de type « clickers » ne sont pas des jeux. Cette affirmation pleine d’intolérance est, il va de soit, complètement fausse. Il y a des jeux de toutes les sortes répondant aux besoins de divertissement de tous les joueurs.

Pour ceux qui se posent la question sur ce qu’est un jeu de type « clickers », et bien, c’est un jeu où il faut cliquer pour gagner de l’argent pour acheter et se développer et pour cela, il faut cliquer encore plus, etc, etc… c’est une suite sans fin !

Introduction à The Space Garden

Il n’y a pas vraiment d’histoire dans ce jeu, même s’il est possible d’en inventer une.

Chacun son super-pouvoir, le vôtre, c’est de faire pousser des plantes rapidement et de redonner vie à des mondes morts. Oui, c’est ça qui vous différencie des humains, vous êtes une entité supérieure et vous vous occupez des planètes mortes et leur redonnez vie. Par contre, tout se monnaye aujourd’hui… ce que produit vos planètes vous rapporte de l’argent et vous permet d’acheter des plants, des bestioles, des animaux… un univers marchand !

Je crois avoir tout résumé dans cette mini-histoire.

Vous commencez The Space Garden sur une planète de taille correcte. La planète est morte et vos premiers revenus viennent d’étoiles. Cliquez dessus, encore et encore. Un moment, vous allez monter de niveau et débloquer le pommier et là, c’est parti.

Chaque pomme vous apporte une pièce. Les autres plantes et arbres vous apporteront plus de pièces.

Et rapidement, vous aurez tellement de fruits à récolter que vous allez mettre des sortes d’insectes récolteurs qui ramasseront pour vous les fruits… mais bon, à ce niveau là, vous aurez déjà plusieurs planètes et ça va être difficile de se consacrer bien pour chacune d’entre elles.

Quelques points autour du jeu

Vous montez de niveau avec l’argent que vous récoltez, donc continuez, continuez à ramasser des fruits qui rapportent. A chaque fois que vous progressez d’un niveau, vous débloquez soit un arbre, soit un buisson, soit un insecte, soit un animal ou soit une compétence.

Les arbres et les buissons donnent des fruits, les animaux pondent des oeufs d’or et les insectes ramassent pour vous. Les compétences, c’est par exemple se déplacer dans l’univers, avoir une mini-carte pour se retrouver, planter un haricot magique qui pousse, pousse et vous met en contact avec une autre planète se trouvant sur le chemin.

Les ennemis sont de plusieurs sortes. Il y a les petits vicieux qui naviguent de planète en planète et volent un de vos fruits. Vous pouvez cliquer dessus pour le chasser ou récupérer le fruit s’il l’a déjà volé. Un autre ennemi, même si c’est une catastrophe naturel, c’est une pluie de météorites enflammant et détruisant tous les fruits se trouvant sur le sol et donc non ramassés.

Ma conclusion

The Space Garden est un jeu indépendant pour lequel j’ai pris beaucoup de plaisir à y jouer.

L’auteur est un développeur indépendant, talentueux et passionné. Par contre, j’aimerai bien qu’il sorte son jeu sur d’autres plateformes comme Linux et Mac … Windows est tout sauf indépendant, passionné et talentueux !

Pour tous ceux qui aiment bien ce genre de jeux (les jeux de type « clickers »), je vous conseille d’acquérir sans plus tarder cet excellent dans la boutique de Steam. The Space Garden n’est pas cher (moins de 5 euros) et promet de longues heures d’amusement.

The Space Garden est disponible depuis le 3 octobre 2016 sur Steam (Microsoft Windows).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]